Vinhos Deluxe Edition

Malgré les aménagements apportés par Vital Lacerda à cette nouvelle édition, je reste partagé sur Vinhos. Si du point de vu des mécanismes il fonctionne, il reste trop porté sur de l'optimisation au détriment du développement et du renouvellement.
Great Western Trail

La voici enfin, la critique du dernier Alexander Pfister, qui ne s'est manifestement pas endormi sur ses lauriers après l'excellent Mombasa, jeu de l'année 2016 sur BdmL, Deutscher Spiele Preis et International Gamers Award. Great Western Trail est un jeu tout aussi atypique et réussi, dans lequel nous incarnons cette fois des éleveurs de bétail en plein far-west.
Viceroy

Jeu d'enchères remarquablement illustré, Viceroy n'a pas beaucoup fait parlé de lui depuis sa sortie. Pourtant, il apporte un peu de renouveau dans l'univers déjà bien exploré de ce type de jeux. Et pour un amateur du genre, il mérite bien le détour.
Lorenzo il Magnifico

Difficile de passer à côté de Lorenzo il Magnifico, fruit de la rencontre entre 2 excellents groupes d'auteurs, ceux de Leonardo daVinci, Egizia ou encore Comuni, avec ceux de Auf den Spuren von Marco Polo et Tzolk'In The Mayan Calendar. Le résultat est certes encore un jeu de pose d'ouvriers avec des dés, mais il est une fois de plus très réussi.
First Class
Unterwegs im Orient Express


Helmut Ohley nous propose un jeu de cartes simple et assez original, basé sur son thème fétiche : les trains. Mais s'il est assez ludique de choisir nos cartes pour les combiner entre elles et développer au mieux nos trains, l'interaction est assez minimaliste et le renouvellement pas vraiment au rendez-vous malgré les différents modules proposés.
Mes préférés du moment...