BdmL - Jeux de société
Alubari


Malgré un relookage en profondeur particulièrement réussi et bénéfique, Alubari ne se démarque pas assez de Snowdonia et surtout pas toujours dans le bon sens. Etant déjà un peu lassé de son prédescesseur, j'espérais que les nouveau"thé"s apporteraient un vrai regain d'intérêt.
La Stanza


La cuvée 2019 de chez Quined Games ne parvient décidemment pas à nous convaincre. Après Un Terramara trop convenu et mal édité, La Stanza est clairement surédité. Ca n'en fait pas un mauvais jeu pour autant, mais il n'est clairement pas assez bon pour justifier l'investissement demandé.
1846 : The Race for the Midwest



En 2019 nous nous sommes lancés à la découverte des 18XX, ces jeux de train imaginés par l'anglais Francis Tresham, et aujourd'hui développés principalement outre-atlantique. Ils vont à l'encontre des tendances actuelles : ils sont complexes, les parties sont longues et le matériel n'est pas très beau.
1846 est l'un des 18XX les plus accessibles et surtout celui nous a donné envie d'aller plus loin dans cet univers bien plus varié que nous ne l'avions imaginé. Il met l'accent sur le développement de notre réseau plutôt que sur les fluctuations de court des actions de nos sociétés.
Maracaibo


Malgré un côté un peu brouillon de l'édition, Alexander Pfister nous propose une nouvelle fois une petite merveille ludique. Avec Maracaibo il reprend des mécanismes de ces précédents succès, en ayant pris soin de les retravailler pour nous offrir de nouvelles sensations de jeu.
Les plus joués en 2019



Linko reste le jeu que nous avons sorti le plus souvent l'an dernier, mais au regard du temps de jeu, ce sont 1846, Great Western Trail et Brass qui nous ont le plus occupé en 2019.
Marco Polo II : Im Auftrag des Khan



Après les extensions, les ré-éditions qui sont l'occasion d'une remise au goût du jour, la nouvelle mode de cette fin d'année semble être aux versions 2. Caylus 1303, Glen More II et celui qui nous intéresse ici, Marco Polo II. Alors coup marketing ou réel intérêt ludique ?
Underwater Cities



Après avoir exploré l'univers avec des dés dans Pulsar 2849, Vladimir Suchy nous propose maintenant de plonger au fond des océans afin d'y établir nos cités, avec des cartes. Même si d'un point de vue thématique cela peut faire penser à Terraforming Mars, les mécanismes et le résultat sont très différents.
BRÈVES
L'édition anglaise du 1er numéro de 2020 du magazine Spielbox est disponible. On y trouve notamment les critiques de Marco Polo II, Rune Stones, Maracaibo, Alubari et Terramara.
Les vainqueurs des As d'Or - Jeux de l'Année 2020 sont Oriflamme, Res Arcana et Attrape Rêves.
La page des jeux les plus joués par catégorie a été revue afin de mieux correspondre à la nouvelle organisation du site.
Les vainqueurs des International Gamers Awards sont Root et Lincoln.