Mes dernières parties...

FIVE TRIBES - 13/08/2017

Nous ressortons Five Tribes auquel nous n'avions pas joué depuis des mois.... La reprise en main est rapide grâce à l'aide de jeu fournie. Par contre, nous avons un peu perdu notre sens de lecture du jeu, et les bons coups seront plus rares sur le plateau. Mais cette partie nous a donné envie d'y revenir plus régulièrement, car Five Tribes est toujours aussi agréable à pratiquer. Peut-être que je me laisserais tenter par ses extensions au final...
La partie se jouera à 2 points !
Je l'emporte grâce à une bonne exploitation des Djins, face à un adversaire qui a réussi à collecter un set complet de marchandises.
BARONY - 13/08/2017

Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Malgré son côté abstrait, Barony est toujours très plaisant à jouer. Le jeu reste simple mais offrant beaucoup de subtilités. Cependant, comme souvent lors d'une partie à 3 joueurs, le second a cherché à ralentir celui qui était le mieux parti, pour préserver ses chances. Mais finalement cela a profité au 3e larron qui s'impose sur le fil.
WETTLAUF NACH EL DORADO - 13/08/2017

Partie de découverte à 3 joueurs du dernier Knizia, finaliste du Spiel des Jahres.
J'étais moyennement convaincu à la lecture des règles, et je ne le suis pas beaucoup plus à l'issue de cette partie. On sent que l'auteur a cherché à renouveler un peu les jeux de deck-building, mais je reste réservé sur ce qu'apportent les changement effectués. Peut-être un peu plus de stratégie dans le choix des cartes du fait de l'impossibilité de les combiner (sauf pour un achat). Il faut donc anticiper nos besoins, et bien optimiser notre deck.
Mais il me faudra quelques partie supplémentaires et une meilleur connaissance des cartes pour trancher.
PILLARDS DE LA MER DU NORD - 13/08/2017

Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Pas grand chose de neuf lors de cette partie. Le jeu tourne toujours très bien, et nous n'avons éprouvé aucune difficulté à nous y replonger après 2 mois de pause.
Comme d'habitude l'effet de certaines cartes fait un peu couiner, sans même parler des jets de dés juste en dessous du seuil permettant de gagner plus de points. C'est inhérent au côté familial du jeu, mais peut-être un peu trop présent à notre goût pour chercher à l'approfondir.
SHAKESPEARE : BACKSTAGE - 06/08/2017

Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont un qui découvre l'extension.
Nous ressortons enfin l'extension de Shakespeare. C'est un peu une redécouverte, notre dernière partie datant de près d'un an.
L'extension ralentit un peu le jeu, le temps de comprendre les actions des personnages des coulisses, mais on imagine qu'après quelques parties, ça doit tourner presque aussi vite qu'avec le jeu de base.
Nous avons tous beaucoup apprécié de ne plus sacrifier nos jetons d'action en misant pour la première place, même si le manque d'expérience dans l'exploitation des personnages des coulisses c'est un clairement ressenti.
J'ai focalisé sur les costumes qui m'aideront à avancer sur les pistes des actes, pendant que mes adversaires se battaient les éléments de décors. Je profitait également de la possibilité de choisir parmi les éléments de costumes défaussés (merci l'extension...). Du coup, même si je suis parti plus lentement, je l'emporterais sur les 3 actes et parviendrais à remonter mes adversaires pour finalement l'emporter. Une première pour moi à Shakespeare.
A LA GLOIRE D'ODIN - 06/08/2017

Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Même si nous ne nous sommes pas ennuyés durant nos 3h de partie, nous commençons à avoir un peu l'impression de tourner en rond. Nous avons beau essayer de varier nos stratégies, nous terminons aux alentours de 90-100 points, aux aléas des plateaux additionnels (exploration, cabane et maisons) près.
Il est clair que la grande maison est avantageuse, bien plus que ne le sont les plateaux d'exploration. D'ailleurs ils ne nous rapporterons que très peu de points. Et je vois mal comment parvenir à mieux les rentabiliser.
Enfin, nous avons utilisé cette fois la pile de cartes métier C, et je ne suis pas plus convaincu de son intérêt.
QIN - 05/08/2017

Deux nouvelles parties à 3 joueurs.
Je parviens enfin à faire illusion et me battre pour la victoire, mais toujours pas à gagner... Le hasard de pioche des tuiles n'est certes pas négligeable, mais la vision du jeu, et surtout de ce qu'on laisse au joueur suivant est capital. Et il m'arrive encore trop souvent de commettre des erreurs.
Mais le plaisir d'y jouer et bien toujours présent.
HASPELKNECHT - 05/08/2017

Une nouvelle partie à 3 joueurs dont 1 qui découvrait le jeu.
Au regard de nos précédentes parties, je décide de m'attarder un peu plus sur les équipements, même si je trouve ça moins intéressant. Ils consomment de nombreux jetons d'action, ralentissant par conséquent l'exploitation de la mine. Il y aura donc du progrès, mais j'ai encore eu trop tendance à revenir vite à la mine.
Et une fois encore la victoire revient à celui qui aura été le plus présent sur les équipements. Voilà qui confirme mes impressions très réservées sur le jeu.
A LA GLOIRE D'ODIN - 30/07/2017

2 nouvelles parties à 3 joueurs.
Nous continuons notre découverte de La Gloire d'Odin, seul jeu auquel nous ayons joué ce week-end. Et cette fois nous sommes bien décidés à tester de nouvelles stratégies... Pour ma part, j'abandonne le bétail et je me tourne de façon plus franche vers la chasse à la baleine, relativement fructueuse lors de la première partie, mais beaucoup moins à la seconde (satanés lancé de dés !). Pourtant je démarrerais bien mieux la seconde et je collecterais au final bien plus de tuiles...
L'essentiel semble donc s'être joué ailleurs... Lors de la première j'ai pris les 2 maisons, alors que mon adversaire principal à tenté d'explorer de nouveaux territoires. Lors de la seconde, nous avons fait l'inverse. A chaque fois, l'exploration de territoire nous a fait perdre la partie !
Même en gagnant des points sur un territoire exploré, la grande maison s'est révélée à chaque fois bien plus rentable.
Autre point important, nous avons joué avec le deck B de cartes métier. Certaines cartes sont assez puissantes, mais j'avoue ne pas aimer cette partie du jeu. Je n'ai jamais été fan des cartes à effet conçues par Uwe Rosenberg (cf Agricola), et manifestement ça ne change pas.
A LA GLOIRE D'ODIN - 29/07/2017

Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Même si nous y avons joué il y a à peine une semaine, le choix des actions nous a semblé un peu difficile durant les premiers tours. Mais un fois lancé, on ne voit plus le temps passer (encore près de 4h pour cette partie).
Après cette seconde partie, il est encore difficile de parler de stratégie, même si quelques tendances apparaissent. Mes adversaires se sont rués sur les tuiles spéciales, du coup, j'ai organisé mon jeu différemment, en misant très tôt sur le bétail, puis la chasse à la baleine. Et en fin de partie, j'ai converti mes baleiniers en knarr de migrants.
Résultat un plateau quasi rempli, un petit maison en plus, et peu de points négatifs, pour une courte victoire d'un petit point.
A l'issue de cette partie, je regrette un peu mon démarrage trop lent, et le fait d'avoir eu tendance à jouer un peu trop comme lors de la première partie. En ce qui concerne le jeu, le plaisir est toujours là, même si j'ai encore un peu de mal à vraiment prévoir mon jeu dès le début de la partie.