Altiplano

3 ans après Orléans, Reiner Stockhausen revient avec un autre jeu de bag-building. Le mécanisme centrale est rigoureusement identique, mais Altiplano va plus loin dans la gestion des ressources. En contre-partie l'interaction y est plus faible.
Calimala

Calimala aurait presque pu être un jeu de Reiner Knizia. Le mécanisme central est astucieux, les choix sont difficiles et influent à la fois sur notre jeu et celui de nos adversaires. Mais avec ces 15 décomptes, tous équitables, l'ensemble manque finalement un peu de tension et de passion.
Santa Maria


Santa Maria est un jeu de plateau, inspiré des "roll & write", ces jeux où l'on griffonne sur une feuille après chaque lancé. L'adaptation du mécanisme central basé sur l'utilisation des dés est plutôt réussie, mais le reste laisse une impression mitigée. On a le sentiment d'être passé à côté de quelque chose qui aurait pu être bien mieux.
Mission : Planète Rouge


Bruno Faidutti et Bruno Cathala signent un jeu de majorité où l'ambiance habituellement calme et réfléchie cède la place au chaos et aux coups bas en tous genres. C'est inhabituel, mais une fois le principe accepté, on passe vraiment un bon moment.
La Isla

Stefan Feld fait une nouvelle fois preuve d'une belle imagination pour nous proposer des mécanismes originaux. Mais cette fois le hasard de la pioche rend le jeu un peu trop chaotique à mon goût.
Brass

Même s'il fait de nouveau l'actualité avec une nouvelle version Kickstarter attendue sous peu, il s'agit bien de la version de 2008 dont nous parlons aujourd'hui. La course aux nouveautés ne nous avait pas permis à l'époque d'y jouer suffisamment. Nous avons profité de cette période un peu plus calme pour y revenir et prendre le temps de l'approfondir. Et ça tombe bien car Brass ne se révèle qu'au fil des parties.
Le Bien & le Malt

Le thème est absent, le système de décompte un peu rebutant les première fois, le matériel assez minimaliste et pourtant le jeu est excellent. Il représente parfaitement l'école allemande où le maître mot est efficacité. Des mécanismes simples, mais des choix difficiles, une tension permanente grâce ici à une interaction omniprésente. Le tout joué en moins de 90mn effectives.
C'est le 3e jeux de Michael Kiesling sorti pour Essen 2017 et c'est encore une réussite. Bravo !
BRÈVES
Comme chaque année le boardgamegeek a mis en ligne sa page de preveiw pour le prochain Spiel, à Essen. De quoi préparer nos listes des prochains jeux à surveiller.
Les lauréats des Spiel, KenderSpiel et KennerSpiel des Jahres sont connus : Azul, Funkelschatz et Die Quacksalber von Quedlinburg.
Olivier Reix, alias ReiXou, nous propose une mine d'informations unique au travers d'un magnifique pavé de 83 pages : Une année de jeux de société en France.
Les finalistes du Spiel des Jahres 2018 ont été annoncés.
L'édition anglaise du second numéro de 2018 de l'excellent magazine allemand Spielbox est disponible sur leur site.
Les votes pour l'élection du Deutscher Spiele Preis 2018 sont ouverts. Vous avez jusqu'au 31/07/2018 pour défendre vos 5 jeux préférés parmi les nouveautés 2017/2018. C'est ici que ça se passe !