Azul

AZUL

Jeu deMichael Kiesling



abstrait
2 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
30 à 45 mn
Edition Plan B Games   2017
Impact de la langue : non










DescriptionParties

Présentation du Jeu

Azul est proposé dans une boîte carrée un peu plus petite que le format standard. Elle contient :

  • 4 plateaux individuels de mosaïque. Ils sont imprimés recto-verso, un côté pour le jeu de base, l'autre pour les parties avancées. Chaque plateau contient également une piste de score individuelle et un rappel des points attribués lors du décompte final.
  • 1 sac en tissu,
  • 100 tuiles de mosaïque,
  • 9 cercles de fabriques,
  • 4 cubes de score,
  • 1 tuile de 1er joueur.
Chaque joueur prend 1 plateau et 1 cube de score.

Les 100 tuiles de mosaïques sont toutes dans le sac en début de partie. Puis selon le nombre de joueurs on installe de 5 à 9 cercles fabrique, avec la tuile de 1er joueur au centre.
Le 1er joueur remplit chaque fabrique avec 4 tuiles piochées dans le sac.


Déroulement d'une Partie

A son tour, un joueur doit effectuer l'une des actions suivantes :

  • Prendre l'ensemble des tuiles de mosaïque identiques situées sur une fabrique. La fabrique est ensuite vidée, c'est à dire que les tuiles restantes sont placées au centre de la table.
  • Prendre l'ensemble des tuiles identiques situées au centre de la table.
    Le premier joueur à prendre des briques du centre de la table prend également la tuile 1er joueur qu'il place sur le plancher de son plateau individuel.
Le joueur doit placer toutes les tuiles qu'il a pris sur une seule des lignes figurant à gauche de sa mosaïque. Il est possible de compléter une ligne déjà commencée, si le motif est le même. Si des tuiles sont en excès, elles sont placées sur le plancher (la ligne du bas du plateau joueur).

Lorsque toutes les tuiles ont été prises, la manche est terminée. On s'occupe de la mosaïque et du décompte associé.
Les lignes figurant à gauche de la mosaïque sont examinées une par une, en partant du haut.

  • Si la ligne est complète, l'une des tuiles est déplacée sur la case de la mosaïque correspondant au motif de la tuile. Les autres sont écartées et la ligne vidée, de façon à pouvoir être utilisée pour un nouveau motif lors de la manche suivante.
  • Si la ligne est incomplète, les tuiles restent en place.

Lorsqu'une tuile est ajoutée à la mosaïque, elle rapporte des points. Ces points correspondent au nombre de tuiles composant la ligne et la colonne de tuiles adjacentes à celle nouvellement placée.
Enfin, les joueurs perdent des points pour les tuiles de leur plancher.

Lorsqu'à la fin d'une manche, au moins un joueur a complété une ligne, la partie est terminée.
En plus du décompte habituel, on procède à un décompte final :

  • 2 PV par ligne complète
  • 7 PV par colonne complète
  • 10 PV pour chaque couleur complète
Le joueur totalisant le plus de points gagne la partie.

Parties jouées : 24
Parties commentées : 20

03/06/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Nous ressortons Azul pour finir cette journée. Après Brass et Yokohama le jeu est bien plus reposant, et toujours très agréable. Nous serons d'ailleurs assez gentils les uns avec les autres ce soir, ce qui nous permettra de bien remplir notre mosaïque.
Même si je n'enchaînerais sans doute pas les parties, Azul reste un incontournable de nos fins de soirées.

05/05/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs.
Ce sont nos invités qui l'ont réclamé. Nous le leur avions fait découvrir il y a quelques semaines, et ils avaient envie de l'approfondir un peu plus.
Quelle que soit la configuration, Azul fonctionne toujours aussi bien et fait l'unanimité autour de la table.

29/04/2018 - 2 parties
Deux nouvelles parties à 3 joueurs.
Nous terminons cette journée marathon sur une note un peu plus légère avec Azul. Nous jouons cette fois les faces B de nos plateau, celles où la placement des tuiles est libre. Comme souvent nous arriverons à des situations de blocage, nous interdisant de terminer certaines rangée. Mais ce n'est finalement pas très pénalisant, car nous avons tous tendance à mieux grouper nos tuiles et donc marquer plus de points.

22/04/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie d'Azul à 4 joueurs, dont 2 qui découvraient le jeu.
Nous continuons à faire découvrir Azul à nos différents partenaires de jeu, et à chaque fois c'est un succès. Ils ont encore une fois été séduit par le matériel et la simplicité d'accès malgré les réelles possibilités tactiques offertes par le jeu.
Azul est vraiment une excellente porte d'entrée dans le monde du jeu de société.

01/04/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs dont 2 qui découvraient le jeu.
Quand on offre une cadeau chez nous, on le fait découvrir immédiatement :-). Le matériel fait toujours sont petit effet et contribue immédiatement à l'envie de jouer. L'explication étant courte, nos partenaires sont rassurés et vite plongés dans le vif du sujet.
Évidemment pour une première, ils seront un peu à la traîne en points, mais dès la prochaine tout ira bien.

24/02/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Nous l'avions laissé de côté depuis quelques semaines, ayant peut-être un peu l'impression d'en avoir fait le tour. Mais le plaisir du jeu revient très vite. C'est l'une des grandes forces d'Azul, on se laisse prendre, même si question optimisation je n'ai pas vraiment brillé.

13/01/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs dont 2 qui découvraient le jeu.
Même si à 4 le contrôle sur le déroulement du jeu est plus complexe, Azul reste très agréable. C'est l'un des rares jeux abstraits à pouvoir être joué aussi bien dans différentes configurations.

01/01/2018 - 2 parties
Deux nouvelles parties à 3 joueurs.
En fin de soirée Azul revient une nouvelle fois sur notre table. Nous jouerons une fois avec les plateaux avancés et une fois avec ceux de base.
Les sensations restent très proches dans les 2 cas, mais avec le plateau libre on se fait vite piéger, ce qui m'est arrivée encore cette fois...
Résultat, notre adversaire du jour reste intouchable au score, encore aujourd'hui. il va falloir que nous progressions.

27/12/2017 - 3 parties
3 nouvelles parties à 3 joueurs, dont 2 sur le côté libre de la mosaïque.
Je n'ai visiblement pas la technique pour maximiser mes points, et notre partenaire du jour n'aura aucun mal à l'emporter systématiquement. J'ai même réussi à me mettre dans une impasse sur une colonne avec le côté du plateau sans mosaïque pré-dessinée. Comme quoi, il permet de scorer plus vite, mais il est facile de se faire piéger.
Bref, même si mes résultats ne sont pas à la hauteur de mes espoirs, le plaisir de jouer l'est sans problème.

24/12/2017 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs.
C'est ma première partie à 4 avec Azul, et le contrôle sur le jeu devient plus difficile. Pour autant le jeu tourne toujours aussi bien, et il a d'ailleurs séduit tout le monde autour de la table.

17/12/2017 - 3 parties
3 nouvelles parties à 3 joueurs dont 1 qui découvrait le jeu.
Le jeu a tellement été apprécié par notre partenaire de ce soir, qu'il pourrait rejoindre sa liste de cadeaux de Noël...
Nous en avons d'ailleurs profité pour tester les 2e faces des plateaux individuels, celles sans mosaïque pré-imprimée. Les scores ont tendance à monter un peu plus et un peu plus vite, mais le sel du jeu est préservé. Bravo.

11/12/2017 - 2 parties
Une nouvelle partie à 2 joueurs.
Comme la plupart des jeux abstraits, Azul fonctionne très bien à 2 joueurs. Il est encore plus calculatoire car on sait exactement ce que peut faire notre adversaire, ce qui permet de voir plus loin. Du coup la partie est encore plus tendue.
Mais j'avoue avoir préféré y jouer à 3 justement parce que tous n'est pas calculable, et je suis impatient de l'essayer à 4.

09/12/2017 - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
Nous l'avions vu tourner à Essen et mon épouse avait même pu y jouer, mais pas moi. J'étais donc assez impatient de me frotter à ce jeu abstrait qui m'a paru bien plus malin en le regardant jouer, que ce que j'avais pensé en lisant la règle.
Et finalement, même le 3e joueur qui n'est pas un grand amateur de jeux abstraits a beaucoup apprécié la partie. Azul est simple, rapide et malin. Il est très interactif, et il vaut souvent mieux lever le nez de notre plateau pour choisir non seulement en fonction de notre jeu, mais aussi pour gêner nos adversaires, et planifier les tours prochains.


Verdict

Si le matériel m'avait assez vite tapé dans l'oeil, à la lecture des règles j'étais resté cependant très sceptique, craignant que les parties soient trop froides et dominées par des décomptes répétitifs. Et puis j'ai suivi une partie et je me suis rendu compte de possibilités d'interactions que je n'avais pas envisagé et qui m'ont convaincu de donner sa chance à Azul.

Une fois sa mécanique comprise, ce qui ne demande pas plus d'une ou deux parties, le jeu s'avère parfaitement fluide, même avec ses nombreux décomptes. Ils sont très rapides et peuvent être menés de façon simultanée.
Pour autant, le jeu n'est pas exempt de défauts. L'interaction reste indirecte et très limitée, bien loin des possibilités offertes habituellement par ce genre de jeux. Et puis terminer par exemple sur la complétion de la mosaïque ou l'épuisement des tuiles aurait eu plus d'élégance qu'un système de décompte totalement artificiel.

Azul est en quelque sorte un jeu abstrait à l'allemande, un peu froid et moins profond que les meilleurs du genre, mais qui est facile d'accès et fonctionne parfaitement de 2 à 4 joueurs. Un jeu tout public servi par un matériel de qualité qui donne envie, ce qui lui a permis de faire l'unanimité chez nous pour Noël, aussi bien auprès de nos amis joueurs que de la famille en visite pour les fêtes.

Un jeu abstrait familial très allemand.

Complexité
76%
Matériel
96%
Règles
72%
Ambiance
48%
Original
Les tuiles

Répétitif