Ugo!

UGO!

Jeu de

Ronald Hoekstra
Thomas Jansen
Patrick Zuidhof

2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
40 mn
Edition  Kosmos  2015
 
Impact de la langue : non

cartes - plis








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Ugo! est proposé dans une petite boîte rectangulaire de même format que celle de Linko!. Elle contient :

  • 45 cartes de cultures,
  • 20 cartes royaume,
  • 36 jetons agriculteur,
Chaque joueur reçoit les 5 cartes formant son royaume et les classe de A à E devant lui. Sur le bas des 2 premières cartes on trouve 1 agriculteur, alors que sur les suivantes figurent 2, 3 puis 4 emplacements libres destinés à recevoir des jetons agriculteur.


Déroulement d'une Partie

Une partie d'Ugo! se joue en 4 manches. Les points sont notés à la fin de chacune d'elles et seront additionnés à l'issue de la partie. Le joueur totalisant alors le plus de points sera le vainqueur.

Les cartes de cultures sont mélangées et chaque joueur en reçoit 10. Les cartes restantes sont écartées sans être révélées.
Le premier joueur choisi l'une des cartes de sa main et la joue devant lui. Puis, dans l'ordre du tour chacun des autres joueurs doit jouer une carte de la même couleur. Si un joueur n'a plus de carte de la couleur demandée, il peut jouer une carte de la couleur de son choix.
Le joueur qui a joué la carte la plus forte, quelle que soit sa couleur, remporte le pli. Il doit alors ranger les cartes du pli dans son royaume, en les regroupant par couleur (cf photos), puis lance le tour suivant. S'il possédait déjà dans son royaume des cartes de ces couleurs, il doit les placer sur le dessus des piles déjà existantes.

Les agriculteurs
Le dessin d'un ou plusieurs agriculteurs figure sur certaines cartes. Ils pourront être gagnés selon la carte, en remportant ou perdant le pli. Le jetons agriculteur sont placés sur les emplacements libres dans le royaume.

Le décompte
Après 10 tours, toutes les cartes distribuées ont été jouées et on procède au décompte.
Les cartes royaumes où tous les emplacements d'agriculteurs sont occupés rapportent des points. S'il y a des cartes de cultures dessus, c'est la valeur de la carte du dessus de la pile qui indique le nombre de points.
Sans carte culture, c'est le chiffre indiqué sur la carte royaume s'il y en a un.
Enfin, si des cartes cultures sont sur cartes royaume où des emplacements d'agriculteur ne sont pas remplis, non seulement ces cartes ne comptent pas, mais en plus, chaque agriculteur manquant fait perdre 5 points.

Parties jouées : 8
Parties commentées : 7

29/09/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Nous ressortons petit à petit les différents jeux de cartes avec lesquels nous aimions terminer nos soirées ces dernières années. Ils ce sont tous retrouvés éclipsés par Linko. Les rejouer nous permet de mieux les comparer, et de nous rendre compte à quel point Linko les surpasse tous...
C’est un peu radical, car ils sont tous réussi, mais le poids du hasard dans le résultat nous paraît à chaque fois plus important.
Il en va de même avec Ugo. On a le sentiment de moins maîtriser nos choix et le jeu. Rien de rédhibitoire, mais ça démontre à quel point le travail réalisé par Kramer et Kiesling sur Linko a été brillant.

12/03/2016 - 1 partie
Nous terminons notre soirée avec Ugo!, à 4 joueurs.
Le petit jeu de cartes qui permet facilement de jouer des mauvais tours à ses adversaires a toujours beaucoup de succès chez nous. Ce fût encore le cas ce soir. Il n'est peut-être pas aussi addictif que Linko, mais il est lui-aussi très réussi.

14/02/2016 - 2 parties
Deux nouvelles parties à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
Même après ces 2 nouvelles parties, je suis toujours incapable de dire ce qui est le plus déterminant dans notre résultat, entre notre façon de jouer et la donne. Il paraît évident que certains coups nous permettent de maximiser nos points ou de pénaliser nos adversaires. Mais encore faut-il avoir les cartes... Le pire étant sans doute de n'avoir que des valeurs intermédiaires.
Heureusement la partie se joue en 4 manches, ce qui laisse l'occasion de se refaire, à moins d'avoir vraiment la poisse.

29/01/2016 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs connaissant déjà tous le jeu.
Après nous être un peu cassé la tête sur Gold West nous terminons cette première soirée de week-end sur du plus léger comme souvent, avec Ugo!.
A 3 joueurs il reste beaucoup de cartes de côté, et donc beaucoup d'incertitudes quant à l'issue d'un pli. Pourtant Ugo! permet tout de même d'influer réellement et volontairement sur le jeu (bien plus que pour Ghosts par exemple). Le plus simple est de pourrir le jeu d'un adversaire, en jouant des cartes qui lui font perdre des points lorsqu'il va remporter un pli.
Il faut jouer à la fois pour soi et contre les autres, ce qu'on aime beaucoup par chez nous... Et ça reste bon-enfant, car rien n'est jamais gagné ni perdu d'avance.

26/12/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs connaissant déjà tous le jeu.
J'avoue que je ne saurais pas encore dire si je contrôle vraiment quelque chose lors d'une partie d'Ugo, ou si c'est parce que j'ai eu la chance de ne pas être directement visé par mes adversaires, mais je m'en suis plutôt bien sorti cette fois.
Le jeu est assez méchant puisqu'on passe plus de temps à essayer de plomber le jeu des autres qu'à s'assurer des plis. Et c'est bien normal car ramasser des plis c'est généralement devenir vulnérable car plus on a de couleurs, plus on avance vers les zones où des agriculteurs sont nécessaires afin de marquer des points et surtout ne pas en perdre.
Bref on aime, mais il nous faudra encore quelques parties avant de statuer.

19/12/2015 - 1 partie
Une partie de découverte à 4 joueurs.
Si dans son principe de base Ugo est tout ce qu'il y a de plus simple, la carte la plus forte remporte le pli, lorsqu'on ajoute le système de rangement des cartes gagnées, des agriculteurs et le comptage des points, il devient beaucoup plus difficile à appréhender.
Ainsi au cours des 4 manches de la partie, on marque tout aussi facilement des points négatifs que positifs. Et tout l'art du jeu est justement dans la maîtrise de la façon de marquer. On joue autant pour optimiser nos points que pour pénaliser les autres. C'est vraiment très malin.


Verdict

Ugo! est un jeu de plis !
Il est particulièrement simple puisque le joueur ayant joué la carte la plus forte gagne le pli. Et tant que tous les joueurs possèdent des cartes de la couleur demandée, il n'y a rien de bien original. Mais là où Ugo devient très malin, c'est lorsqu'un joueur n'a plus de cette couleur. Dans ce cas, il a toujours la possibilité de se battre pour essayer de gagner le pli, en jouant une carte forte d'une autre couleur, mais il peut aussi jouer une carte dans le but d'abaisser le nombre de points du joueur qui remporte le pli. Il suffit par exemple de jouer une couleur que le futur vainqueur du pli devra placer sur une nouvelle carte royaume, sur laquelle il lui manque des agriculteurs... Il est aussi possible de jouer une carte faible qui viendra recouvrir une carte plus forte acquise lors d'un tour précédent.
Les possibilités de nuisance sont donc nombreuses...

Évidemment tout cela est un peu chaotique et dépendant de la donne, mais il permet tout de même d'exercer une réelle influence sur le jeu, qu'elle soit positive ou négative. Et il faut bien reconnaître que conduire nos adversaires à la déroute est assez plaisant... ;-)


Un jeu de pli à rebondissement,
pour amateurs de coups bas.



Interaction

Règles

Matériel


Les possibilités de nuisance.Le hasard des donnes.