Les parties du 16/12/2018

AZUL : LES VITRAUX DE SINTRA - 2 parties
Deux nouvelles parties à 3 joueurs.
Pendant des semaines le premier Azul avait accompagné nos fins de soirées jeux. Ce 2e opus prend la suite tout naturellement. Même si les sensations ne sont pas tout à fait les mêmes, le principe reste accrocheur. On a envie d’explorer les possibilités du jeu, même si son contrôle nous paraît clairement plus difficile.
Nous verrons bien si nous dépassons avec lui-aussi les 30 parties.
SCORPIUS FREIGHTER - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Nous l‘avions délaissé ces dernières semaines, sans doute parce qu’il correspond un peu moins à notre style de jeu favori que ses concurrents du moment (Coimbra, Newton, Lift Off, Forum Trajanum, etc). Mais du coup, nous sommes encore loin de parvenir à vraiment optimiser l’utilisation des effets des membres d’équipage et des différents équipements de nos vaisseaux.
Nous nous lançons tout de même sur le côté asymétrique du plateau individuel. Les "Reserved Area" réduisent nos possibilités de construction, nous contraignant à plus d’efficacité dans nos jeux. La partie nous aura d’ailleurs donné l’impression d’être plus courte.
Bilan un peu mitigé je dois l’avouer. Même si nous aimons tous le principe, on reste sur notre faim, avec une impression de ne pas avoir pu beaucoup nous développer. On est contraint par le rythme des actions et les choix de nos adversaires, ce qui conduit à un jeu rapide et un peu répétitif alors qu’il semble avoir plus de potentiel.
LORDS OF SCOTLAND - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
Les premiers tours on découvre les pouvoirs des cartes, on hésite sur l’application des effets (immédiat ou fin de manche) et on joue sans vraiment savoir où l’on va. Et puis à mesure des manches, on commence à voir certaines subtilités dans le jeu. Nous jouons les effets plus efficacement et un plus grand nombre de cartes se retrouvent faces cachées, histoire de ne pas trop dévoiler notre jeu.
Au final, mon impression est plutôt bonne pour le moment sans pour autant être totalement convaincu. Il faudra y rejouer dès que possible, mais comme il n’a pas déclenché l’enthousiasme, ce ne sera peut-être pas si facile.
NEWTON - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Je commence cette fois avec le plateau portant le symbole de l'action travail. L’objectif correspondant me paraissant assez intéressant, j’axerai donc mon jeu en ce sens. A côté, je privilégie les livres et la technologie, délaissant un peu la carte et les voyages.
Je parviens à combiner relativement bien mes actions et mes cartes, au point de l’emporter largement, en réalisant pour la première fois plus de 100 points. Mes adversaires ont pourtant eux-aussi bien progressé par rapport à nos précédentes parties, mais sont tout de même décrochés, avec 85 et 82 points.
Notre impression est toujours très bonne, mais il est clair que le jeu est très solitaire.