Newton

NEWTON

Jeu de

Nestore Mangone
Simone Luciani

1 à 4 joueurs
à partir de 14 ans
90 mn
Edition  Cranio Creations  2018
  
Impact de la langue : non

développement - science












DescriptionParties

Présentation du Jeu

Newton est proposé dans une boîte rectangulaire de format classique (Lorenzo, Auf den spuren von Marco Polo). Elle contient en particulier :

  • 2 petits plateaux de jeu, pliés chacun en 2 :
    • Un plateau de navigation sur lequel on trouve une carte de l’Europe, avec des cités antiques, des villes, des villages et des universités. En bordure on trouve l’habituelle piste de score, qui va ici de 0 à 50.
    • Un plateau de technologie ou figure un arbre de connaissances, et dans la partie supérieure, une piste de travail.
  • 4 plateaux joueurs, représentant le bureau dans lequel le joueur effectue ses recherches. On y trouve principalement des étagères de bibliothèque et un bureau avec 5 emplacements pour 5 cartes action.
  • 20 cartes Maître,
  • 45 cartes d'action,
  • Des tuiles d'objectifs de fin de partie, de spécialisation reprenant les mêmes icônes qu'au bas des cartes action, des inventions, des tuiles de revenus, de potions, de bonus, de développement, ainsi que des pièces de monnaie.
  • On trouve également des tuiles de différentes formes pour les villes (carrées), les universités (rondes), et les sites antiques (hexagonales).
  • 1 marqueur de 1er joueur en forme de pomme,
  • enfin par couleur de joueur :
    • 6 cartes d'action de départ,
    • 12 tuiles de bibliothèque,
    • 1 pion scientifique,
    • 4 pions étudiant,
    • 2 marqueurs pour les pistes de travail et de score,
    • 12 cubes de voyage,
    • 1 aide de jeu.

Les joueurs reçoivent l’intégralité du matériel de leur couleur, placent 1 étudiant en bas de l’arbre des technologies, le scientifique sur Basel, les cubes et les livres sur le plateau individuel, 1 marqueur au départ des pistes de score et de travail.
Les différentes tuiles objectifs, inventions, spécialisation, bonus, villes, universités, sites antiques sont disposées aléatoirement sur les emplacements prévues sur les plateaux. Celles en excédents sont remises dans la boîte.


Déroulement d'une Partie

Une partie de Newton se joue en 6 manches de 5 tours chacune. A chaque tour le joueur actif doit placer une carte de sa main sur le premier emplacement libre de son plateau et effectuer les actions décrites, dans l’ordre de son choix. La partie supérieure de la carte ne contient pas toujours une action. Par contre, sur la partie basse, représentant un tiroir, on trouve toujours une icône correspondant aux 5 actions principales du jeu, ou à un joker (cf 4e photo) :

  • Navigation
  • Livre
  • Technologie
  • Etudier
  • Travailler

L’efficacité avec laquelle une action est réalisée dépend du nombre de fois où son icône est visible sur le plateau du joueur. Ainsi par exemple durant une manche, lorsqu’on joue une première carte avec un symbole navigation, on peut déplacer son personnage sur la ville voisine d’où il se trouve actuellement. Si plus tard dans cette manche on joue une seconde carte avec cette action, alors notre personnage pourra se déplacer de 2 villes. Et ainsi de suite...
Ce même principe s’applique pour la progression de nos apprentis sur l’arbre des technologies et l’avancement sur la piste de travail.
Pour les livres et les études, leur nombre augmente nos possibilités. Avec 2 icônes d’études, on peut choisir une carte dans les 2 premières rangées. Avec 2 livres, on peut placer nos tuiles dans les 2 premières rangées de la bibliothèque. Par contre, il n’est pas permis de placer 2 livres sur la première rangée. La force de nos actions est indivisible.

A la fin d'une manche, chaque joueur doit choisir l’une des 5 cartes qu'il a joué et la placer partiellement sous son plateau, de façon à ce que seul l’icône d’action reste visible. Ainsi pour les prochains tours, cette action sera d’emblée plus efficace.
Les joueurs reprennent ensuite leurs 4 autres cartes en main, puis effectuent un décompte des étagères complétées dans leur bibliothèque.
Enfin le marqueur de 1er joueur passe au suivant en sens horaire.

Après 6 manches (et donc 30 actions), en plus des points obtenus en cours de partie, on procède à un décompte final pour :

  • Les cartes « Master » jouées.
  • Les tuiles d’objectifs de fin de partie sur lesquelles le joueur possède un assistant (plateau de technologie), un marqueur (piste de travail), ou un cube (plateau de navigation).
Le joueur totalisant le plus grand nombre de points de victoire l’emporte.

Parties jouées : 6
Parties commentées : 6

23/02/2019 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
J’hérite du plateau avec l’action technologie et il se trouve que parmi les bonus de fin de partie disponibles, celui placé en boût de piste de travail concerne les étudiants qui arrivent en fin de branche. Voilà qui se marie bien et me permet de définir mon jeu. En plus ça tombe bien car il s’agit de stratégies que je n’ai jamais jouées ensemble.
Après quelques hésitations de départ, l’enchaînement des événements se met plutôt bien en place alors que mes adversaires ont un peu de mal à organiser les leurs. Je ne néglige pas non plus complètement les livres, afin de marquer quelques points de façon répété en cours de partie. Du coup, nos scores restent assez proches pendant l’essentiel du jeu. Mais je suis présents sur 4 des décomptes de fin de partie, contre 1 ou 2 pour eux.
Je ne réalise pas mon meilleur score, mais je termine tout de même à 100 points, avec une avance confortable de l'ordre de 40 points sur mon plus proche poursuivant.

13/01/2019 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
La principale conclusion de cette nouvelle partie est que Newton est vraiment un jeu solitaire. Même mes partenaires ont reconnu ne pas avoir regardé le jeu des autres lors de cette partie. Chacun s’est concentré sur son optimisation, avec plus ou moins de succès.
J’avais reçu le plateau avec l’action navigation et j’ai donc décidé de jouer une stratégie qui m’a déjà bien réussi : livre + navigation. Bien sûr il faut ajouter quelques nouvelles cartes, et l’avancement de 2 apprentis sur l’arbre des technologies, mais cela ne représente pas grand-chose sur l’ensemble de mes 30 actions.
Même si je me rate un peu sur l’optimisation finale, je « construis » tous mes livres et place tous mes cubes sauf 2. Je l’emporte finalement avec une trentaine de points d’avance.

16/12/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Je commence cette fois avec le plateau portant le symbole de l'action travail. L’objectif correspondant me paraissant assez intéressant, j’axerai donc mon jeu en ce sens. A côté, je privilégie les livres et la technologie, délaissant un peu la carte et les voyages.
Je parviens à combiner relativement bien mes actions et mes cartes, au point de l’emporter largement, en réalisant pour la première fois plus de 100 points. Mes adversaires ont pourtant eux-aussi bien progressé par rapport à nos précédentes parties, mais sont tout de même décrochés, avec 85 et 82 points.
Notre impression est toujours très bonne, mais il est clair que le jeu est très solitaire.

15/12/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Mon plateau m’oriente cette fois vers les voyages, action que j’exploiterai au maximum de sa capacité en plaçant tous mes cubes sur la cartes. Malheureusement, je me suis un peu dispersé en les plaçant, ce qui ne me permet pas de marquer autant qu’espéré sur l’objectif de fin de partie correspondant.
Pour le reste, je me développe plutôt sur les arbres de technologie où pour la première fois je parviendrai à faire entrer en jeu mes 4 assistants. Je ne délaisse pas trop non plus les livres qui correspondent à une stratégie que je parviens à chaque fois à bien développer.
Malgré tout, je devrais partager la victoire avec mon épouse puisque nous terminons à égalité parfaite.

09/12/2018 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs dont 1 qui découvrait le jeu.
Je reçois cette fois le plateau avec le symbole de l’action technologie et commence donc par axer mon jeu en ce sens. Mais j’ai plus de mal à le développer de cette façon et je reviens assez naturellement sur les livres. J’hésite un peu trop sur la piste de travail et ne profiterai malheureusement pas réellement de ses avantages, ce qui me coûtera sans doute la victoire.
Je termine avec des assistants sur 2 objectifs cette fois, mais en ayant un peu l’impression de ne pas être allé au bout pour maximiser mes points.
Alors que j'ai fais la course en tête, je me ferai battre de justesse au finish. Vivement la prochaine !

08/12/2018 - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
La prise en main de Newton est assez simple, les différentes actions étant presque toutes construites sur le même principe. On se retrouve vite en terrain connu et la consultation de la règle n’est nécessaire que le temps de s’habituer à l’iconographie des cartes.
Le jeu est fluide, mais la multiplication des possibilités peut conduire à des temps de réflexion important, voir de l’analysis paralysis, surtout à l’approche de la fin de partie. Attention au profil de vos partenaires de jeu.
J’ai axé ma partie sur le remplissage des cases de ma bibliothèque, en exploitant beaucoup l’action "livre" qui m’a bien réussi. Par contre question objectifs pour le décompte final, j’étais plutôt léger.
Quoiqu’il en soit, Newton a fait l’unanimité ce soir et devrait ressortir très vite.


Verdict

Newton n’apporte pas grand-chose de neuf dans le monde du jeu de société. Jouer des cartes pour choisir nos actions, avancer sur des pistes pour gagner des bonus, permettre d’améliorer l’efficacité de nos actions au fil de la partie. Tout cela a un furieux air de déjà-vu.
En fait, la principale originalité vient de ce que pour espérer marquer des points en fin de partie, il faut avancer jusqu’au bout de certaines échelles. Il est donc essentiel dès le début de la partie d’observer attentivement les tuiles d’objectif et d’organiser sa stratégie en conséquence. Oui Newton est un jeux stratégique !

Classique certes, mais parfaitement réglé.
Le jeu est finalement très simple dans son principe et particulièrement fluide. A notre tour nous avons simplement à jouer une carte et réaliser l’action. Et comme généralement nous avons planifié nos actions à l’avance les tours sont assez rapides.

Mais il faut aussi reconnaître que ce qui contribue beaucoup à la fluidité de l’ensemble c'est le manque d’interaction. Il y a une petite concurrence pour les jetons bonus présents en début de partie sur les villages et pour l'acquisition de nouvelles cartes, mais rien de plus. Notre stratégie générale n’est donc pas vraiment perturbée par celle des autres joueurs. C’est agréable les premiers temps pour découvrir le jeu et commencer à construire une stratégie sans subir les attaques de nos adversaires. Mais à moyen et long terme, ça réduit l’intérêt de Newton, et lui coûte la 5e étoile. Car même si on renouvelle un peu le jeu en changeant les objectifs et l’emplacement des bonus, ça reste très limité.


Un très bon jeu, mais un peu trop solitaire.



Interaction

Règles

Matériel


Logique d'ensemble
La gestion des cartes
Plus stratégique qu'opportuniste
Très peu d'interaction.