Cacao

CACAO

Jeu dePhil Walker-Harding



placement
tuiles
2 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
45 mn
Edition Abacus Spiele   2015
Impact de la langue : non












DescriptionParties

Présentation du Jeu

Cacao est proposé dans une petite boîte rectangulaire, de même format que Viva Il Re ! ou encore Gaïa. Elle contient :

  • 44 tuiles ouvriers (11 par couleur de joueur). Sur chacune d'elle figurent 4 ouvriers sont réparties sur les côtés.
  • 4 porteurs d'eau (1 par joueur),
  • 4 plateaux village,
  • 28 tuiles jungle :
    • 6 plantations simples de cacao,
    • 2 plantations doubles,
    • 2 marchés de valeur 2,
    • 4 marchés de valeur 3,
    • 1 marché de valeur 4,
    • 2 mines d'or de valeur 1,
    • 1 mine d'or de valeur 2,
    • 3 points d'eau,
    • 2 sites d'adoration du soleil,
    • 5 temples.
  • 20 cacaos,
  • 12 jetons du soleil,
  • 48 pièces de monnaie, de valeur 1, 5 et 10.

Chaque joueur reçoit 1 plateau village, 1 porteur d'eau qu'il place sur la case -10 de son plateau, et les tuiles ouvriers de sa couleur. A moins de 4 joueurs, certaines de ces tuiles sont retirées du jeu.

La partie commence avec 2 tuiles au centre de la table, 1 plantation simple et 1 marché de valeur 2. Ces 2 tuiles se touchent uniquement par 1 sommet.
Les autres tuiles jungles sont mélangées et forment 1 pile, dont les 2 premières sont révélées.
Enfin chaque joueur pioche aléatoirement 3 de ses tuiles ouvriers.


Déroulement d'une Partie

A son tour un joueur doit :

  1. ajouter une des tuiles ouvrier de sa main à la zone de jeu.
  2. remplir les espaces jungle avec les tuiles révélées.
  3. effectuer les nouvelles actions jungles disponibles.
Les tuiles jungles et les tuiles ouvriers doivent former un quadrillage (cf photos). 2 tuiles de même nature ne doivent se toucher que par leur sommet.
Lorsqu'une tuile ouvrier se retrouve en contact avec une tuile jungle les ouvriers qui sont sur le bord de contact peuvent réaliser l'action de la tuile jungle. Ceci n'est possible qu'au moment précis ou les tuiles sont ajoutées.
Par exemple, sur la dernière photo, le joueur jaune vient de placer une tuile ouvrier et une tuile jungle à côté. Il peut récolter 1 cacao avec l'ouvrier du bas de sa tuile et vendre ce même cacao au marché avec son ouvrier de droite.
S'il y avait eu 2 ouvriers du côté de la plantation de cacao, il aurait pu en récolter 2.
Les 2 autres ouvriers ne servent à rien pour le moment, mais pourront être activés si de nouvelles tuiles sont ajoutées de ce côté par la suite.

Pour finir, le joueur complète sa main en piochant une nouvelle tuile ouvriers de sa réserve, et les tuiles jungle révélées sont complétées à 2 si nécessaire.

Les actions possibles sur les tuiles jungle sont : récolter du cacao, le vendre, récolter de l'or dans les mines, avancer son porteur d'eau, et gagner des amulettes du soleil. Ces dernières pourront être dépensées en fin de partie, lorsqu'il n'y a plus de tuile jungle disponible. En défaussant une amulette on pourra alors placer une tuile ouvriers par dessus l'une des tuiles que l'on a joué précédemment.
Enfin chaque temple rapporte en fin de partie de l'argent aux joueurs qui ont le plus d'ouvriers autours.

La partie se termine lorsque les joueurs ont placé toutes leurs tuiles ouvriers.
Les temples sont alors décomptés et le plus riche remporte la partie.

Parties jouées : 6
Parties commentées : 6

30/05/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
Nous continuons de faire découvrir Cacao autours de nous et quel que soit le public, le jeu séduit. Il ne va pas convertir les gamers aux jeux familiaux pour autant, mais il fait partie de ceux qui trouve grâce à leurs yeux, et aux miens.
La partie tient dans la durée annocées, et le jeu, bien qu'un peu aléatoire, n'en reste pas moins malin. D'ailleurs, ici c'est pratiquement toujours la même qui gagne... et ce soir encore. Comme quoi, le hasard ne fait pas tout, et tant mieux.

23/05/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs, dont 2 qui découvraient le jeu.
Pour terminer la soirée avec un jeu plus léger, nous nous lançons dans Cacao. Le jeu est expliqué en 5 mn, et séduit rapidement nos partenaires par son système de placement de tuiles astucieux.
La partie est toujours aussi fluide, et le décompte final nous réserve quelques suprises, les points des temples allant presque tous au même joueur, qui l'emportera finalement.
Comme quoi Cacao est un jeu malin, dans lequel il faut bien évaluer ce que peut rapporter chaque tuile posée.

21/05/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs connaisant déjà tous le jeu.
Au fil des parties, même si j'apprécie toujours Cacao, je revois mon avis à la baisse. Le jeu est sympathique pour jouer en famille, mais un peu trop aléatoire et répétitif pour que j'accroche vraiment.
Il mérite encore quelques parties, mais je ne suis pas certain d'y rejouer encore bien longtemps.

15/05/2015 - 2 parties
2 nouvelles parties à 4 joueurs, dont 2 qui découvraient le jeu.
Après notre partie de découverte, nous avions hâte de rejouer à Cacao, que certains percoivent déjà comme un futur Spiel des Jahres.
Ces 2 parties ont été assez tendues, et la victoire s'est jouée à chaque fois à 1 ou 2 points. C'est bien peu pour un jeu où le hasard de l'arrivée des tuiles jungle reste un facteur non négligeable, à la fois dans leur rythme et dans leur nature.
Ca n'handicape pas vraiment le jeu qui reste très agréable à pratiquer, mais ça risque de pénaliser un peu sa durée de vie.

09/05/2015 - 1 partie
Une partie de découverte à 4 joueurs.
Suite aux louanges faites au jeu sur internet, je me suis laissé tenter par Cacao. A la lecture des règles j'étais ravi d'avoir succombé, et cette partie de découverte m'a donné raison. Le jeu est vraiment très réussi et agréable. Je comprends qu'il ait tant de bons ecchos car il a effectivement un profil de bon candidat pour le Spiel des Jahres.
Sur cette partie je l'ai trouvé peut-être un peu trop aléatoire, mais il s'agissait d'un premier contact, donc nous aurons le temps de revenir sur ce point.


Verdict

Lorsqu'on parle d'un jeu de pose de tuiles avec lesquelles on forme un paysage, on pense tout de suite à Carcassonne. Et Cacao qui s'adresse à peu près au même public n'échappera pas à la comparaison. Mais heureusement, les 2 jeux sont très différents même s'ils procurent des sensations finalement assez proches.

Qui dit pose de tuiles, dit aussi pioche quelques minutes plus tôt, et donc hasard qui peut s'avérer décisif. Le fait de révéler 2 tuiles jungle n'y change pas grand chose. Si la tuile de marché à 4 arrive juste avant votre tour, alors que votre stock de Cacao est plein, ça aide... Inversement, à 4 il est peu probable que celui qui joue 4ème après l'arrivée de ce même marché ait encore une place de disponible autour.

Mais Cacao est aussi et avant tout un jeu malin, avec surtout beaucoup d'interactions.
La plupart du temps les tuiles jungle que nous ajoutons bénéficient aussi à nos adversaires. Il faut donc bien observer leur jeu et l'ensemble du paysage qui se construit. Quel plasir de placer un marché à côté de la tuile d'un joueur qui n'a rien à vendre, par exemple....
Les différentes tuiles jungle sont rapidement mémorisées, ce qui permet d'optimiser la gestion de notre main en prévision de l'arrivée des plus lucratives. Et puis l'idée de permettre de jouer nos dernières tuiles par dessus celles déjà en place, ajoute un petit côté planification à long terme qui est bienvenu.

Au final, Cacao laisse un peu les mêmes sensations qu'une partie de Carcasonne, un peu de hasard, pas mal d'astuce, d'oppotunisme et surtout une vraie interaction entre les joueurs. Il lui manque juste un peu de renouvellement dans les tuiles.


Complexité
76%
Matériel
96%
Règles
72%
Ambiance
96%
Simplicité
Interaction
Construction par dessus en fin de partie.

Le hasard de l'arrivée des tuiles jungle.