Among the Stars

AMONG THE STARS

Jeu de

Vangelis Bagiartakis

2 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
30 mn
Edition  Artipia Games  2012
 
Impact de la langue : oui

cartes - science-fiction










DescriptionParties

Présentation du Jeu

Among the Stars est proposé dans une boîte rectangulaire de format classique (Archon : Glory & Machination, Caylus, ...). Elle contient le matériel suivant :

  • 4 cartes Main Reactor,
  • 2 cartes VAK Main Reactor,
  • 72 cartes de lieux,
  • 44 cartes de lieux spéciaux,
  • 16 cartes Power Reactor,
  • 8 cartes Objectif,
  • 12 cartes Conflit,
  • 4 aides de jeu,
  • 1 plateau de score,
  • 4 marqueurs de score aux couleurs des joueurs,
  • 1 marqueur d'année,
  • 48 crédits de valeurs 1 et 5,
  • 20 cubes d'énergie,
  • 8 tuiles de Race.

La préparation du jeu consiste principalement à composer le deck de cartes qui seront utilisées durant la partie. Il sera constitué des bâtiments standards auxquels sont ajoutés 6 bâtiments spéciaux par joueur. L'ensemble est mélangé et disposé au centre de la table, avec à côté les cartes Power Reactor, la réserve d'argent et d'énergie, ainsi que le petit plateau de score.

Les joueurs reçoivent quant à eux une carte Main Reactor avec 2 cubes d'énergie à placer dessus et choisissent ou tire au sort une espèce Alien qui apporte un pouvoir particulier pour l'ensemble de la partie.
Enfin, on tire au sort autant de cartes objectif qu'il y a de joueurs. Elles sont disposées au centre de la table de façon à être bien visibles de tous.


Déroulement d'une Partie

Une partie d'Among the Stars se joue en 4 manches identiques au cours desquelles nous allons construire chacun notre station spatiale. Au début de chaque manche, les joueurs reçoivent 10 pièces et 6 cartes. Chaque tour de jeu consiste à choisir secrètement et simultanément une carte, la révéler puis effectuer l'une des 3 actions :

  • Ajouter la carte à sa station.
  • Défausser la carte et ajouter un "Power Reactor" avec 2 cubes d'énergie à sa station.
  • Défausser la carte pour prendre 3 pièces.
Ajouter une carte à sa station coûte de l'argent et pour certaines d'entre elles de l'énergie. Dans ce cas, il faut que la carte soit placée à portée d'un réacteur pouvant l'alimenter et duquel le ou les cubes seront immédiatement défaussés.
Les cartes ajoutées doivent toucher orthogonalement une autre carte de la station.

Une fois la carte ajoutée, on regarde ses effets :

  • Si le texte est sur fond blanc, on applique immédiatement ce qui est indiqué.
  • Si le texte est sur fond jaune, l'effet sera appliqué en fin de partie.
On passe ensuite les cartes restante de notre main à notre voisin et ainsi de suite... Selon la manche, les cartes seront passées à notre voisin de gauche ou de droite.
Lorsque toutes les cartes ont été jouées, la manche est terminée et une autre commence, sauf s'il s'agissait de la 4e.

A l'issue de 4 manches, les points supplémentaires suivants sont gagnés :

  • Les points des objectifs remplis, à condition qu'ils le soient par 1 seul joueur.
  • Les points des cartes à effets différés (fond jaune).
  • 1 point pour chaque Réacteur sur lequel il ne reste plus aucun cube d'énergie.
Le joueur totalisant le plus de points l'emporte.

Variantes

De nombreuses variantes sont proposées dans la règle...
  • Agressive mode : Des cartes "Dispute" sont ajoutées dans le deck. Elles permettent de gagner des points au détriment d'un autre joueur ciblé.
  • 2 joueurs, avec 2 joueurs virtuels.
  • 2 joueurs sans joueurs virtuels : Proposée initialement sur le boardgamegeek, elle a maintenant intégrée la règle officielle, et c'est celle que j'applique lorsqu'on joue à 2.
  • All-in : Toutes les cartes sont mélangées et 20 sont retirées aléatoirement.
  • Limited space : La table de jeu limite l'extension des stations et les cartes ne peuvent jamais être bougées pour réajuster l'emplacement de sa station si son extension n'est pas symétrique.

Parties jouées : 4
Parties commentées : 4

12/03/2016 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs.
Nous avons joué cette fois avec les tuiles Aliens et les objectifs, mais sans les cartes Disputes qui me paraissent un peu trop aléatoires.
A 4 il est plus difficile de suivre ce que font les autres joueurs, et par conséquent de gérer finement la sélection des cartes de la phase de draft. Ça nous pousse à jouer plus dans notre coin.
Le jeu reste quant à lui aussi fluide et rapide, puisqu'on joue tous simultanément. Et le fait de construire sa station spatiale, petit à petit est assez ludique.
Par contre, il faut tout de même surveiller un minimum les autres joueurs car les erreurs de placement de cartes sont assez courantes lors des premières parties.


09/03/2016 - 1 partie
Une nouvelle partie à 2 joueurs.
Voilà plus d'un an que nous avions laissé de côté Among the Stars sans en avoir fait le tour. Le jeu a été injustement boudé en France, et il n'existe toujours pas de version française, alors qu'il est très apprécié par ailleurs et a déjà fait l'objet de nombreuses extensions.
Je n'ai jamais trouvé la règle très bien rédigée, mais finalement la reprise en main s'est bien passé. Le jeu est finalement très simple et l'essentiel est écrit sur les cartes... Nous avons joué la variante pour 2 joueurs permettant de ne pas utiliser de joueurs neutres, et je la trouve particulièrement réussie.
Le défaut principal d'Among the Stars et qu'on a tendance avec la règle de base à jouer dans notre coin, chacun pour soi. C'est avec l'expérience et surtout la connaissance des cartes que le jeu prendra tout son intérêt, permettant de mieux choisir nos cartes et celles qu'on laisse à nos adversaires.
Nous essaierons donc de le rejouer dès que possible pour enfin l'approfondir, notamment à 2 joueurs configuration dans laquelle il nous a laissé une très bonne impression.

13/02/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
Notre invité étant un habitué des jeux nous avons décidé de jouer cette partie avec les pouvoirs des peuples aliens et les objectifs. Les seules cartes que nous n'avons pas mis en jeu sont les cartes "disputes", pour le jeu dit agressif.
Si les pouvoirs des aliens nous ont un peu laissé perplexe, le fait d'avoir des objectifs communs qui ne rapportent à personne si plusieurs joueurs les remplissent apporte un plus quant à l'orientation du jeu.
Pour le reste, il tourne toujours aussi bien, et j'avoue ne pas bien comprendre pourquoi il n'a pas rencontré plus de succès chez nous, ni pourquoi il n'a pas encore été traduit d'ailleurs.

12/02/2015 - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
Nous avons joué en mode non agressif comme recommandé dans la règle, sans objectifs ni pouvoirs alien. Ca nous a permis de nous focaliser sur l'essentiel, la découverte des cartes.
Si on retrouve effectivement le principe de draft de 7 wonders, qui était déjà présent dans Fairy Tale, le système de calcul des points et les sensations de jeu sont assez différents. Suffisamment pour ne pas avoir l'impression que les 2 jeux fassent doublons.
Ce fut donc une bonne découverte, à rejouer dès que possible, en ajoutant les objectifs et les pouvoirs.


Verdict

Reprenant le principe de draft de cartes qui avait été popularisé par 7 Wonders, Among the Stars se distingue cependant assez nettement du jeu d'Antoine Bauza.





Interaction

Règles

Matériel


La construction d'une station spatiale.
Simplicité du jeu