Bonfire

BONFIRE

Jeu de

Stefan Feld

1 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
70 à 100 mn
Edition  Hall Games  2020
  
Impact de la langue : non

développement














DescriptionParties

Présentation du Jeu


Parties jouées : 3
Parties commentées : 3

06/02/2021 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Nous avons vécu une partie à 2 facette ce soir. D'un côté le jeu qui tourne bien, dont nous maîtrisons maintenant les règles sans avoir besoin de nous y replonger, à part pour quelques cartes. Il est intéressant, malin et parfois un peu cruel. Par contre, je persiste à penser que le thème n'aide pas pour comprendre la logique d'ensemble.
De l'autre, l'un des joueurs a voulu calculer à chaque tour toutes ses possibilités de jeu, rendant la partie longue et laborieuse.
Évidemment il a par gagné (encore heureux), mais finalement d'assez peu quand on compare l'écart du score à celui du temps de jeu. Comme souvent avec les Feld, la salade de points de victoire peut conduire certains joueurs à exploser leur temps de jeu. Attention à bien choisir vos partenaires.

23/01/2021 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs dont 1 qui découvre le jeu.
La prise en main de Bonfire avait été un peu délicate, mais le jeu nous avait fait plutôt une bonne impression lors de notre partie de découverte.
Si la logique des bonfires reste assez abstraite, les mécanismes de jeu sont bien assimilés et nous parvenons assez facilement à construire notre jeu. D’ailleurs mon épouse qui avait eu un peu de mal lors de la première partie, semble cette fois dérouler son jeu sans réelle difficulté. Elle achète rapidement des cartes qui lui permettront de profiter de combos avantageuses grâce auxquelles elle creusera vite l’écart en points. Elle parviendra à maintenir cette avance jusqu’au bout, terminant avec 25 points d’avance. Notre partenaire du jour, qui découvrait le jeu, finit loin derrière.
Cette partie confirme donc mes bonnes impressions sur le jeu, mais aussi sur le fait qu’il n’est pas facile d’accès. Il faut 1 ou 2 parties pour se familiariser avec la logique de cet univers, et il est à craindre que si on ne joue pas régulièrement, la reprise en main soit également un peu difficile.

10/01/2021 - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
Même si les règles de Bonfire sont relativement courtes, la prise en main du dernier Stefan Feld n’est pas franchement facilité par son thème. Il faut comprendre la logique d’un univers qu’on ne connaît pas, celui des gardiens et de bonfire.
L’iconographie est plutôt bien faite heureusement, mais les plateaux étant particulièrement chargés, on passe vite à côté d’un détail. Cela nous est arrivé à plusieurs reprises et nous avons pu corriger rapidement nos erreurs heureusement. Nous ne devrions pas les refaire à la prochaine partie, si elle n’est pas trop éloignée de celle-ci.
La plupart des mécanismes sont finalement assez classiques, on essaie de réaliser des objectifs individuels ou collectifs en développant notre cité, on achète des cartes qui nous apportent des bonus ou des points de victoire. L’originalité principale vient des tuiles de destinée qui nous permettent de gagner de précieuses tuiles d’action. Notre quota d’actions possible va donc se trouver très contraint, au point de craindre de ne pas en avoir assez pour finir la partie. Ce ne fut pas le cas, mais de justesse. C’est vraiment malin et ça donne envie de creuser un peu plus le jeu.


Verdict





Interaction

Règles

Matériel