Stephenson's Rocket

STEPHENSON'S ROCKET

Jeu de

Reiner Knizia

2 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
60 à 90 mn
Edition  Grail Games  2018
 
Impact de la langue : non

actions - enchères - investissement - réseau - train










DescriptionParties

Présentation du Jeu


Parties jouées : 2
Parties commentées : 2

30/03/2019 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
Nous ressortons enfin la nouvelle édition de ce jeu qui déroute. Il est inhabituel, direct, et avec beaucoup d'interaction.
Mes adversaires commencent la partie en plaçant de nombreux cubes d'investissement qui leur permettent de marquer rapidement des points de victoire. Je me retrouve donc distancé au score, mais pendant ce temps là, je gagne des parts dans les compagnies et je commence à placer des gares. Malgré quelques vétos, je parviendrais à être majoritaire à la fois en parts et en gares sur la principale ligne. Cela me permettra de dépasser assez largement mes adversaires lors du décompte final.
Voilà vraiment un jeu qui mérite d'être approfondi et qui nécessitera de nombreuses parties avant d'être maîtrisé.

24/02/2019 - 1 partie
Une partie de re-découverte à 3 joueurs.
Le jeu a déjà été évalué dans sa première édition, d’il y a 20 ans. J’avais envie d’y revenir depuis longtemps car j’avais le souvenir de ne pas en avoir fait le tour. J’ai donc rapidement craqué sur la nouvelle édition en promotion.
Cette nouvelle édition ne se contente pas d’être plus esthétique, elle améliore la lisibilité et la jouabilité du jeu en remplaçant les billets de banque, les cartes « part » des sociétés et les jetons investissement par des échelles et un tableau sur le plateau. Pour le reste par contre, rien n’a changé. Le jeu est direct et un assez déroutant au premier contact.
En effet, on doit anticiper la façon dont les lignes de chemin de fer vont progresser, mais tout le monde contrôle ces lignes. Il apparaît donc "facile" de faire en sorte de ne pas passer par une gare ou d’éviter une ville qui rapporterait trop à un adversaire.
C’est en partie vrai, et cela impose des collaborations temporaires. Mais surtout il y le véto qui permet de mettre aux enchères la direction qu’un joueur veut faire prendre à une ligne. Et ça change tout.
Le jeu n’est donc pas à mettre entre toutes les mains, mais il est à l’image des Knizia de cette époque, original et tendu.


Verdict





Interaction

Règles

Matériel


Original
Matériel