Pillards de la mer du nord

PILLARDS DE LA MER DU NORD

Jeu deShem Phillips



bateau
ouvriers
viking
2 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
60 à 80 mn
Edition Pixie Games   2016
Impact de la langue : oui








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Pillards de la mer du nord est proposé dans une petite boîte carrée, à peine plus grande que celle de Cartagena ou encore de Kanagawa. Elle contient :

  • Un plateau de jeu plié en 6, représentant la mer du Nord, avec d'un côté le village Viking dans lequel les joueurs prépareront leurs expéditions, et de l'autre les sites à piller.
  • 16 tuiles offrandes,
  • 71 cartes Villageois,
  • 12 marqueurs de score (3 par couleur),
  • 18 Valkyries
  • 18 ors
  • 18 fers
  • 26 bétails
  • 32 pièces d'argent, en métal,
  • 32 tuiles provisions,
  • 7 ouvriers noirs,
  • 11 ouvriers gris
  • 12 ouvriers blancs,
  • 2 dés,
  • 4 cartes/plateaux joueur.

Les sites à piller sont remplis du nombre de butins indiqués sur chaque case. Ces butins sont piochés aléatoirement dans le sac, parmi les Valkyries, ors, fers et bétails. Les tuiles offrandes sont mélangées et 3 premières sont révélées. Des ouvriers noirs, gris ou blanc sont installées sur chacun des emplacements de pillage, ainsi que sur 3 des emplacements du village.

Chaque joueur reçoit 1 ouvrier noir, 5 carte villageois, 2 pièces d'argent, et 1 carte/plateau joueur de sa couleur. Les 3 marqueurs de scores de sa couleur sont placés sur les 0 des pistes de score, Valkyrie et force qui bordent le plateau.


Déroulement d'une Partie

A son tour un joueur doit effectuer une des 2 actions :

  • Préparer un pillage
  • Piller
Dans les 2 cas, l'action nécessite l'utilisation d'un ouvrier.
  • Pillage : un ouvrier est placé sur la case action du lieu à piller. En retour le joueur gagne le butin et l'ouvrier présent sur la case. Pour pouvoir piller un lieu il faut s'y rendre avec un équipage suffisant en nombre et en force, puis payer les provisions et l'or nécessaire au voyage. Ces pré-requis sont indiqués à côté de chaque lieu.
    Pour chaque Valkyries contenu dans le butin, un membre de l'équipage assaillant doit mourir (la carte est défaussée). Le marqueur de score sur la piste des Valkyries est alors avancé en conséquence.

  • Préparation des expéditions : le joueur fera 2 actions au village. La première en posant son ouvrier, et la seconde, en récupérant un autre ouvrier déjà présent sur l'un des emplacements du village.
    Ces actions permettent de refaire son stock de provision, de recruter de nouveaux membres d'équipage, de jouer des cartes pour profiter de leurs effets, ou encore d'effectuer des offrandes qui rapportent des points de victoire.
Il y a 3 couleurs d'ouvriers, et certains emplacements ne sont pas accessibles à tous.

La partie prend fin lorsque l'une des situations suivantes se présente :

  • il ne reste plus qu'une seule forteresse à piller,
  • la pile de tuile contrats est épuisée,
  • il n'y a plus aucun Valkyrie sur le plateau.
A leurs points actuels, les joueurs ajoutent :
  • les points de la piste de Valkyries
  • les points de la piste de force
  • les points des offrandes
  • 1 par or et par fer
  • 1 pour 2 bétails
  • les points de certaines cartes villageois recrutés
Le joueur totalisant le plus de points gagne la partie.

Parties jouées : 3
Parties commentées : 3

13/08/2017 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Pas grand chose de neuf lors de cette partie. Le jeu tourne toujours très bien, et nous n'avons éprouvé aucune difficulté à nous y replonger après 2 mois de pause.
Comme d'habitude l'effet de certaines cartes fait un peu couiner, sans même parler des jets de dés juste en dessous du seuil permettant de gagner plus de points. C'est inhérent au côté familial du jeu, mais peut-être un peu trop présent à notre goût pour chercher à l'approfondir.

10/06/2017 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs. Même si le jeu tourne bien dans les différentes configurations proposées, il peut poser un problème de Kingmaking à 3 joueurs. C'est la situation dans laquelle nous nous sommes trouvés ce soir. Le dernier au score par son "attaque" s'est trouvé en position de décider du vainqueur.
Heureusement pour moi, la logique était plutôt dans l'attaque de mon concurrent, qui était en position de mettre fin à la partie. Mais c'est dans de telles situations qu'on voit les limites de ce types de jeux où au nom de l'interaction on ajoute du hasard. Car au final, tout s'est joué sur l'effet d'une carte piochée lors des derniers tours.

03/06/2017 - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
Je suis assez méfiant vis-à-vis du buzz autour des jeux, mais j'ai finalement succombé à celui-ci. Et si à l'issue de cette partie je ne le regrette pas, il ne m'a pas paru pour le moment aussi "génial" qu'on le dit.
La première critique qui nous est apparue, vient du hasard des cartes et de leurs effets. Lorsqu'on prend des provisions ou butins à un joueur, juste parce qu'on a en main la carte qui va bien, ça fait toujours un peu grincer des dents… Lorsque ça empêche de réaliser un pillage fort lucratif, ça devient frustrant.
Pour le reste, le jeu est très fluide, On place un ouvrier on en reprend un. C'est limpide et rapide, d'autant plus que les places sont limitées, donc nos choix également.
Cette partie de découverte aura été un peu longue (2h30-3h), mais il est probable que nous puissions approcher la durée annoncée sur la boîte (1h20) assez rapidement. Et dans ce cas, il peu constituer une assez bonne entrée en matière pour des joueurs occasionnels.
Nous verrons lors de nos prochaines parties, s'il est aussi une alternative légère intéressante lorsqu'on ne veut pas se bloquer 3h sur un jeu gros jeu, sans tomber dans du party-game ou du jeu de cartes.


Verdict


Complexité
57%
Matériel
72%
Règles
96%
Ambiance
48%
Les pillages

Effets de certaines cartes.
Peu d'actions différentes.