Between Two Cities

BETWEEN TWO CITIES

Jeu de

Matthew O'Malley
Morten Monrad Pedersen
Ben Rosset

3 à 7 joueurs
à partir de 8 ans
25 mn
Edition  Morning  2015
 
Impact de la langue : non

construction - coopératif - tuiles
En tant qu'urbaniste de renom, vous êtes sollicité pour la construction de 2 villes voisines. Vous devrez collaborer avec vos adversaires, afin de concevoir les meilleures villes du monde.


DescriptionParties

Présentation du Jeu

Between Two Cities est proposé dan sune boîte carrée plus petite et moins profonde que le format habituel (Deus, Les Chevaliers de la Table Ronde). Elle contient le matériel suivant :

  • 108 tuiles bâtiment simples,
  • 24 tuiles bâtiment doubles,
  • 14 jetons ville (2 par couleur),
  • 1 plateau de score,
  • 7 cartes de référence, rapellant comment est décompté chaque type de bâtiment,
  • 15 cartes de placement aléatoire,
  • 20 cartes Automa, pour le jeu en solo,
  • 3 cartes Nom, pour le jeu en solo.

Les tuiles sont mélangées face cachées, les simples d'un côté, les doubles de l'autre.


Déroulement d'une Partie

Dans Between Two Cities, chaque joueur va construire 2 villes en collaboration avec ses voisins directes. A la fin de la partie, des points sont attribués à chaque ville selon la répartition des bâtiments. Votre score sera égal à la valeur de la plus faible de vos 2 villes.
Le vainqueur sera le joueur dont le score est le plus élevé.

Une partie se déroule en 3 manches :

  1. Construction de bâtiments simples.
  2. Construction de bâtiments doubles.
  3. Construction de bâtiments simples.

Between Two Cities est basé sur un système de draft de tuiles. Chaque manche commence par une pioche de tuiles, on en choisi 2 puis les autres sont reposées sur une pile, à proximité de notre voisin.
Les 2 tuiles conservées doivent être construite, à raison d'une dans chaque ville. Bien évidemment, les discussions sont possibles et même recommandées avec vos partenaires de jeu, afin de déterminer ensemble la meilleure stratégie de construction. La seule constrainte est que la ville doit obligatoirement constituer un carrée de 4x4 en fin de partie.

Lorsque les villes sont achevées, on procède au décompte par couleur de bâtiments. Ils rapportent selon leur disposition, leur nombre ou leur nature.

Parties jouées : 4
Parties commentées : 4

31/12/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 6 joueurs dont 3 qui découvraient le jeu.
En cette soirée de réveillon, nous nous trouvons à 6 joueurs, configuration dans laquelle Between Two Cities fonctionne très bien.
Comme d'habitude le jeu s'explique rapidement, même si le calcul des points reste un peu abstrait. Mais la partie se joue vite et provoque de grandes discussions quant au choix des tuiles à ajouter aux villes et aux futures points que cela pourrait rapporter.
Résultat, tout le monde a apprécié, même si nous en resterons là pour ce soir.
Ma critique principal concernant ce jeu porte sur le plateau de score. Il occupe beaucoup trop d'espace, et justement à l'endroit où on aurait tendance à mettre les tuiles.

21/11/2015 - 2 parties
Deux nouvelles parties à 6 joueurs, dont 4 qui découvraient le jeu.
Comme souvent nous nous sommes retrouvé hier à 3 couples, ce qui a été l'occasion de sortir Between Two Cities qui permet de jouer jusqu'à 7. Et force est de constater qu'il fonctionne parfaitement bien dans cette configuration. Le jeu ne change absolument pas quelle que soit le nombre de joueurs, et la partie n'est pas plus longue qu'à 3, à par pour le décompte final. L'ambiance est même plutôt meilleure car il y a bien plus de discussions en parallèle pour choisir l'emplacement où placer chacune de nos tuiles.
Au final les scores ont été particulièrement sérrés, et on est encore assez loin d'avoir le sentiment de vraiment maîtriser le jeu, mais tout le monde l'a apprécié.

24/10/2015 - 1 partie
Une partie à 4 joueurs dont 2 qui découvraient le jeu.
Nous avions eu l'occasion d'y jouer à Essen, le voici maintenant sur notre table.
L'explication est rapide, l'aide de jeu bienvenue, et nous voilà partis dans cette construction plutôt rapide de 2 cités chacun. Les discussions sont parfois un peu chaudes : "Arrête de pourrir cette ville ! Choisis plutôt l'autre tuile, etc...". De quoi mettre un peu d'ambiance, même si on est loin du party-game.
N'étant pas encore familiarisé avec les différentes sources de points de victoire, il est difficile de se faire vraiment une idée d'un simple regard des cités les plus lucratives.
Au final, nos 4 cités finiront toutes entre 51 et 60 points, donc très proches les unes des autres.
A rejouer pour se familiariser avec les décomptes et réaliser nos choix sur des critères plus objectifs.


Verdict





Interaction

Règles

Matériel


Jusqu'à 7 joueurs.
Semi-coopératif.
Pas très esthétique.
Plateau de score trop encombrant.