Sanssouci

SANSSOUCI

Jeu de

Michael Kiesling

2 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
30 à 45 mn
Edition  Ravensburger  2013
 
Impact de la langue : non

jardin - tuiles








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Sanssouci est proposé dans une boîte carrée de format classique (Asara, Les Aventuriers du Rail). Elle contient le matériel suivant :
  • 1 petit plateau de jeu carré (de la taille de la boîte), sur lequel seront placées les tuiles. Il est bordé par une piste de score allant de 0 à 50,
  • 4 plateaux individuels de jardins imprimés recto-verso, et différents les uns des autres,
  • 81 tuiles représentants d'un côté des décorations de jardin (statue, bosquet, kiosque, etc), et de l'autre un jardinier,
  • 90 cartes réparties de la façon suivante :
    • 4 sets de 18 cartes au couleurs des joueurs,
    • 4 cartes 50/100 points de victoire,
    • 9 cartes de commande,
  • 4 séries de 9 nobles, aux couleurs des joueurs,
  • 4 cubes marqueurs de score,
  • 4 extensions.
Chaque joueur prend un plateau individuel, un set de cartes et les nobles de sa couleur. Ces derniers sont placés sur les cases libres en haut de chaque colonne de jardin, et les marqueurs de score sur le 0 de la piste de score.

On utilise les tuiles de jardin portant un numéro inférieur ou égal au nombre de joueurs. Ces tuiles sont disposées en 8 piles faces cachées (jardinier visible) sur plateau principal. On révèle 10 premières tuiles sur les emplacements colorés depuis lesquels elles seront prises pour être placées dans les jardins des joueurs.

Enfin chaque joueur reçoit 2 cartes commande qui permettront de recevoir des points de victoire supplémentaires en fin de partie.

Déroulement d'une Partie

La partie se joue en 18 tours correspondants aux 18 cartes des joueurs.
A son tour un joueur... :
  1. doit jouer une carte de sa main pour prendre une tuile correspondante sur le plateau principal et la placer dans son jardin.

    • Prendre une tuile : La carte indique soit le type de décoration à prendre, soit la couleur de la case sur laquelle la tuile devra être prise. Si le type de décoration de la carte ne correspond à aucune de celles disponibles, le joueur peut choisir librement sa tuile depuis n'importe quelle case.

    • Poser une tuile : Le type de décoration indique la colonne dans laquelle la tuile doit être placée et la couleur de la case où elle a été prise impose la rangée. Si une tuile est déjà présente à cet emplacement, la nouvelle tuile est retournée côté jardinier. Elle peut alors être placée sur n'importe quelle case vide de la colonne ou de la rangée correspondant à la case où elle aurait due être initialement placée.

  2. peut déplacer l'un de ses nobles le long des parties de jardin construites. Les nobles se déplacent en lignes, verticalement et horizontalement, ne traversent jamais de cases vides et doivent toujours finir leur déplacement dans la colonne d'où ils sont partis.
    Le joueur marque alors les points de victoire correspondant au numéro de la rangée sur laquelle le noble s'arrête.

  3. doit remplacer la tuile par une nouvelle sur le plateau principal.

  4. doit piocher une nouvelle carte.
Lorsque tous les joueurs ont joué leurs 18 cartes, la partie s'achève. Aux points de victoire gagnés en cours de partie, on ajoute :
  • Pour chaque rangée complète (sauf la 1), 10-n° de la rangée.
  • Pour chaque colonne complète : 5.
  • Les points des commandes : La position des nobles dans les colonnes indiquées par les cartes commande du joueur.
Le joueur dont le score final est le plus élevé gagne la partie.

Parties jouées : 4
Parties commentées : 4

16/11/2013 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs dont 1 qui découvrait le jeu.
Le jeu tourne bien, il est rapide et permet quelques subtilités dans le choix et le placement de nos tuiles. On a pas le temps de s'ennuyer bien qu'il soit très allemand dans son esprit, un peu froid et plutôt basé sur l'aspect mécanique et le calcul que l'ambiance et l'interaction.

09/11/2013 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
A mesure des parties on se rend compte que le jeu n'est pas si basique qu'il n'y paraît. Il faut bien cibler ses objectifs et connaître les façons de marquer des points en cours et en fin de partie pour optimiser chacune de ses actions.
C'est assez calculatoire pour un jeu familial et très allemand dans l'esprit.

29/10/2013 - 1 partie
Une nouvelle partie, à 3 joueurs dont 1 qui découvrait le jeu.
Le jeu n'est pas si simple à maîtriser. Il faut anticiper sur les tuiles qui vont apparaître et faire attention à celles choisies par les autres joueurs.
Il s'agit d'un jeu d'optimisation, très typé allemand, mais qui malgré le manque d'interaction directe reste agréable à pratiquer du fait qu'il n'est pas trop long.

27/10/2013 - 1 partie
Une partie de découverte à 2 joueurs sur le stand Ravensburger à Essen.
Le jeu n'étant disponible qu'en allemand, alors qu'il n'y a aucun texte sur le matériel, nous avons profité de notre passage à Essen pour nous en faire expliquer les règles avant de décider de le prendre ou non.
Et comme vous le savez si vous avez lu le compte-rendu de notre voyage, nous l'avons finalement ramené avec nous. Le jeu ne sera sans doute pas dans mes coups de coeur, mais il est assez original dans son mécanisme de placement des tuiles et nous manquons un peu de jeu de cette catégorie : 30 à 60 mn de jeu, familial sans être trop aléatoire.
Et puis il faut reconnaître que le thème des jardins est assez rare et le matériel assez réussi pour donner envie.


Verdict

Sanssouci c'est un peu le jeu familial allemand type : mécanique simple, un peu de hasard, un peu de réflexion et pas mal de calculs pour optimiser nos points. Il marche plutôt bien, mais son côté un peu calculatoire pour un jeu familial fait qu'on ne s'y amuse pas vraiment beaucoup.
La construction de notre jardin reste un peu trop sommaire pour que le résultat en lui-même soit vraiment intéressant et on passe l'essentiel de notre temps à choisi où placer notre tuile pour que la rentabilité soit la meilleure.

Pourtant le jeu est plutôt agréable, et accessible même pour un publique jeune. Mais j'aurais tendance à lui préférer le côté plus fun d'un Takenoko, ou plus tactique d'un Asara.


Un jeu familial sympathique, auquel il manque juste un peu de fantaisie.



Interaction

Règles

Matériel


Simple
Thème original.
Peu d'interactions
Plutôt abstrait.