Love Letter

LOVE LETTER

Jeu de

Seiji Kanai

2 à 4 joueurs
à partir de 14 ans
20 mn
Edition  Filosofia  2013
 
Impact de la langue : oui

ambiance - cartes
Depuis qu'elle s'est enfermée dans le palais, courtiser la princesse de Tempest est devenu particulièrement difficile. Votre seule chance est lui faire parvenir une lettre lui déclarant votre flamme. Pour cela vous devrez vous appuyer sur les personnages le plus influents du palais.




DescriptionParties

Présentation du Jeu

Dans son édition française, Love Letter est proposé dans une pochette (cf photo) contenant le matériel suivant :
  • 16 cartes personnage, pour en fait à 8 personnages différents, allant de la princesse elle-même au simple garde. Chacun dispose d'une valeur qui représente sa proximité avec la princesse et d'une action.
  • 4 cartes de référence rappelant les actions des personnage et le nombre de fois où ils sont présents dans le jeu,
  • 13 cubes en bois, faisant office de marqueurs d'affection.
Les 16 cartes personnages sont mélangées et placées au centre de la table. La première carte est écartée sans être révélée, puis chaque joueur pioche une carte.

Déroulement d'une Partie

Une partie de Love Letter se joue en plusieurs manches. A l'issue de chacune d'elle un joueur remporte un cube d'affection.
Lorsqu'un joueur possède 4, 5 ou 7 cubes (respectivement à 4, 3 et 2 joueurs) il gagne la partie.

A son tour, un joueur doit :
  1. Piocher une carte
  2. Jouer l'une des 2 cartes de sa main et appliquer son effet.
La finesse du jeu tient aux effets des personnages. Ainsi par exemple, un simple garde qui correspond à carte la plus faible (valeur 1), peut éliminer un joueur s'il "devine" la carte qu'il possède. C'est redoutable, surtout lorsqu'il fait suite à un prêtre qui lui permet de consulter la main d'un joueur... Tous les effets ne sont pas si violent, mais chacun apporte ses subtilités.

Lorsque la pioche est vide, les joueurs révèlent chacun la carte de leur main. Celui qui possède la carte de plus forte valeur remporte la manche et un cube d'affection. S'il atteint le nombre de cubes requis il gagne la partie. Sinon, toutes les cartes sont remélangées et une nouvelle manche commence.

Parties jouées : 7
Parties commentées : 3

05/09/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Après Linko la semaine passée, nous avons été rechercher cette semaine Love Letter, auquel nous n'avions plus joué depuis près de 2 ans.
La reprise en main a été là-aussi très rapide, et le plaisir de retrouver ce petit jeu de bluff et de hasard est bien là.
En plus, fin de soirée oblige, la fatigue se fait sentir sur nos déductions. Mais l'ambiance est là, et c'est ce qui compte.

19/10/2013 - 2 parties
Deux parties à 4 joueurs dont 2 qui découvraient le jeu.
Je le trouve un peu plus "facile" à jouer avec des profils de joueurs différents que "Coup", et même s'il est lui aussi un peu aléatoire, il devient le petit jeu de nos fin de soirées.


Verdict

Love Letter fait partie de la même famille de petits jeux que Coup. On retrouve à la fois le côté minimaliste, avec peu de matériel et une règle expliquée en moins de 5 mn, il s'agit également d'un jeu par élimination, même s'il est possible de gagner sans éliminer personne, et les cartes représentent des personnages dont nous allons utiliser les effets.
Ca fait beaucoup de points communs et pourtant les 2 jeux sont assez différents.

Love Letter est plus facile d'accès que Coup et sans doute plus grand public. En effet le choix au moment de jouer est plus restreint (1 carte ou l'autre) et il n'y a pas à mentir. Tout se passe au travers des cartes piochées et jouées.

Le résultat est soumis au hasard de la pioche qui peut parfois être cruel. Ainsi par exemple il m'est arrivé en étant le dernier à jouer, d'avoir la princesse en main et de piocher un roi qui oblige à échanger sa main avec un autre joueur...
Malgré ça, Love Letter fait aussi la part belle à la déduction et l'observation des autres, ce qui lui permet de créer une certaine ambiance, sans doute moins euphorique que Coup, mais tout aussi suspicieuse.

Au final son plus gros défaut pour un jeu de ce type est peut-être d'être limité à 4 joueurs.

Un excellent petit jeu d'ambiance et de déduction.



Interaction

Règles

Matériel


Simple
Rapide
Malin
Hasard
4 joueurs max