Nidavellir

NIDAVELLIR

Jeu de

Serge Laget

2 à 5 joueurs
à partir de 10 ans
30 à 60 mn
Edition  GRRRE Games  2020
 
Impact de la langue : non

bluff - enchères








DescriptionParties

Présentation du Jeu


Parties jouées : 4
Parties commentées : 4

30/05/2020 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Au fil des parties je commence à apprécier un peu plus Nidavellir. L'intérêt de chaque peuple et les effets des héros commencent à nous être un peu plus familiers. Je le trouve néanmoins très aléatoire, mais étant donné son calibre, ça reste acceptable.
Comme je l'ai déjà dit lors de parties précédentes, à 3 on a un peu plus le temps de développer notre jeu, ce qui est appréciable.
J'ai directement focalisé sur les verts et leur croissance de points exponentielle qui m'ont plutôt réussi lors des parties précédentes. Mes adversaires ne m'ont pas beaucoup contrarié sur ce terrain. Par contre, je n'ai pris qu'un seul héro, ce qui aura été bien trop peu comparativement à mes adversaires pour espérer disputer la victoire.

17/05/2020 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
Les pouvoirs des héros commencent petit à petit à s'éclaircir, et dans cette configuration le jeu nous a semblé bien plus agréable qu'à 4. On a le temps d'essayer de construire un peu quelque chose, et on se sent moins soumis au hasard, bien qu'il soit toujours très présent.
Le jeu reste assez calculatoire si on veut vraiment jouer la gagne. C'est son côté moins fun, mais nous verrons après quelques parties de plus si ces sensations persistent.

29/04/2020 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs dont 2 qui découvraient le jeu.
Nous réessayons Nidavellir, un mois après notre partie de découverte. La reprise en main n'est pas évidente, car il faut relire les pouvoirs des différents héros et les bonus. Les mécanismes principaux sont par contre bien acquis.
Je n'ai clairement pas pris de plaisir à cette partie. Tout va trop vite, on n'a pas vraiment le temps de construire grand chose. La configuration me paraît moins bonne qu'à 2, mais j'avoue être aussi un peu imperméable aux pouvoirs de certains héros, et ça m'agace...
Peut-être que ça passera avec le temps et les parties, mais il faudra se motiver pour y rejouer.

29/03/2020 - 1 partie
Une partie de découverte, à 2 joueurs.
Le buzz autour du premier jeu de ce petit éditeur grenoblois m'a convaincu de l'essayer. Nous voici donc avec mon épouse en train de découvrir les finesses de Nidavellir.
Et il est vrai que le côté épuré de la mécanique principale du jeu a de quoi nous séduire. On place nos pièces secrètement pour chaque taverne, puis on les résout une par une. Celui qui a mis la plus forte valeur choisi en premier le nain qu'il recrute.
Évidemment cela ne s'arrête pas là, puisqu'on peut échanger nos pièces avec celles du trésor, et recruter des héros. c'est là que les possibilités se multiplient et enrichissent le jeu. Mais c'est aussi là que le côté calculatoire du jeu a tendance à prendre le dessus sur le fun de ce système d'enchères. Il faut choisir les héros qui vont nous rapporter le plus lors du décompte final.
La connaissance des nombreuses cartes héro est donc essentiel pour construire une stratégie et ne pas trop perdre de temps à essayer de calculer ce que nous rapporte chaque héro. Quelques parties de plus seront nécessaires pour voir si ce côté calculatoire s'estompe un peu.


Verdict





Interaction

Règles

Matériel