Trambahn

TRAMBAHN

Jeu de

Helmut Ohley

2 joueurs
à partir de 8 ans
30 mn
Edition  Lookout Games  2015
  
Impact de la langue : non

cartes








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Trambahn est proposé dans une petite boîte carrée classique des jeux pour 2 joueurs de Lookout. Elle contient :

  • 16 cartes Tramway, de valeurs 2, 3 et 4,
  • 4 cartes de Terminus, 1 bleue, 1 rouge, 1 verte, 1 jaune,
  • 112 cartes Station,
  • 8 cartes Conducteur,
  • 2 cartes de résumé du tour de jeu,
  • 1 bloc de scores.

Les joueurs reçoivent leur capital de départ, 12 cartes pour le 1er joueur et 15 pour le second. Ces cartes resteront face cachées et valent chacune $1000 .
Ensuite, chaque joueur reçoit 6 cartes formant sa main de départ.

Au centre de la table on place les 4 cartes Terminus en colonne.
A côté, les cartes Tram sont triées par valeur et regroupées sur une pile dont les 3 premières cartes sont mises à disposition des joueurs.


Déroulement d'une Partie

A son tour un joueur effectue les actions suivantes :

  1. Ajouter 1 ou 2 cartes en face des terminus. Les cartes jouées vont dans les files de leurs couleurs.
  2. Ajouter des cartes pour créer/compléter des lignes de Tramway dans sa zone de jeu.
  3. Ajouter des cartes à sa pile fortune.
  4. Acheter une ou plusieurs cartes Tramway.
  5. Défausser toutes les cartes de sa zone de jeu qui ne font pas partie d'une ligne commencée par une carte Tramway.
  6. Compléter sa main à 6 cartes.

Sur les lignes des joueurs, les cartes doivent être jouées par valeur croissante. Les conducteurs sont des jokers qui ne rapportent aucun point. Lorsqu'un joueur pose la 8e carte sur une même ligne, il gagne immédiatement les points de cette ligne.

Dés qu'une file de terminus contient 4 cartes, elles sont défaussées et toutes les lignes de Tramway de cette couleur sont décomptées. Les points marqués par les 2 joueurs sont notés sur le bloc.
Lorsque 10 décomptes ont été déclenchés de cette façon, la partie s'achève et le gagnant est celui qui totalise le plus de points.

Parties jouées : 7
Parties commentées : 7

17/07/2016 - 2 parties
Deux nouvelles parties de Trambahn.
Nous revenons sur ce jeu à 2 sympathique sur lequel j'ai encore un peu de mal à trancher, mais qui me laisse à chaque fois dans une grande frustration. Et ces parties n'aurons pas changé ma position. La première a servie de reprise en main. La seconde, s'est jouée sur le dernier décompte. Si mon épouse peut le lancer avant moi elle gagne... Et c'est ce qui s'est passé.
Je me demande si à long terme je ne reviendrais pas plutôt aux Cités perdues...

13/12/2015 - 2 parties
En cette fin d'année, nous revenons un peu plus sur les jeux à 2 qui nous ont fait bonne impression, à commencer par Trambahn.
2 nouvelles parties, et 1 victoire chacun, pour un jeu qui reste toujours plaisant, mais dans lequel le hasard peut parfois s'avérer décisif. On passe l'essentiel de la partie à hésiter entre conserver des cartes dans l'espoir de pouvoir les placer, et les défausser pour augmenter notre capital financier. Alors quand le hasard de la pioche nous donne un coup de pouce, il est souvent capital. C'est un peu le travers du jeu, qui ne laisse pas autant de possiblité de gestion qu'on l'aurait espéré.
Mais comme il se joue vite, on se laisse prendre et on enchaîne les parties.

24/11/2015 - 1 partie
Une nouvelle partie à 2 joueurs.
Après une nuit et une journée pour réfléchir à nos parties de découverte d'hier, nous décidons de revenir sur Trambahn maintenant que la mécanique est maîtrisée. La demie-heure annoncée sur la boîte est pratiquement tenue, et la partie plus tendue que les précédentes. On connait mieux les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber. Soit on essaie de limiter les pertes sur nos couleurs faibles, soit on renforce au maximum nos autres couleurs pour rééquilibrer les points des décomptes.
Il nous faudra encore quelques parties pour statuer sur l'influence du hasard et la rejouabilité à long terme, mais ce sera un plaisir de poursuivre avec Trambahn qui est vraiment une belle surprise.

23/11/2015 - 2 parties
2 parties de découverte, à 2 joueurs évidemment ;-).
Bien que le jeu soit relativement simple, la règle ne coule pas tout à fait de source, et une partie est nécessaire pour appréhender les implications de chacun de nos choix et les points à glaner lors des décomptes.
La parenté avec Les Cités Perdues est évidente, mais finalement les jeux sont très différents. Trambahn est plus complexe, car il faut gérer son argent, les cartes que l'on souhaite garder entre 2 tours, et les décomptes à répétition.
Heureusement, dès la seconde partie tout est clair et la partie sans pitié. Dès que l'un de nous à la possiblité de creuser l'écart avec une série, il ne se prive pas de la rentabiliser.
Evidemment le hasard est présent, surtout qu'on a tendance à renouveler beaucoup de cartes, mais le jeu offre de nombreuses possiblités, il est très malin, dynamique et addictif.


Verdict

Trambahn reprend le principe des Cités Perdues, consistant à réaliser des séries de cartes par valeurs croissantes dans différentes couleurs. Il y ajoute quelques nouveaux éléments, dans le but de rendre le jeu plus tactique. Dans une certaine mesure il y parvient, car Trambahn confronte le joueur à une plus grande variété de choix.

Le premier d'entre eux consiste à choisir les cartes à conserver entre 2 tours, celles à poser et celles à ajouter à notre capital. Faut-il tenter d'optimiser une série ? Ou vaut-il mieux défausser le plus de cartes possible pour augmenter notre capital ? Mais dans ce cas, c'est s'en remettre totalement au hasard de la pioche pour constituer ses séries. Et conserver trop de cartes, c'est limiter son capital et donc ses possibilités d'achat de tram, alors qu'ils sont essentiels pour marquer des points.

Il faut donc trouver le bon compromis à tous les niveaux, mais le jeu a tout de même tendance à nous pousser plutôt dans le sens du hasard que de la gestion.
Parvenir à réaliser rapidement une série que l'on cherchera à rentabiliser au maximum est souvent gage de victoire. Chacun sa méthode pour tenter d'y parvenir, mais au final, Trambahn est plus une alternative qu'une version améliorée de son modèle qui conserve l'avantage d'être plus épuré et propose une interaction plus intéressante au travers des défausses communes.


Une alternative plutôt sympathique aux Cités Perdues.



Interaction

Règles

Matériel


Choix difficiles
La double fonction des cartes (argent/station)
Hasard