Mamma Mia !

MAMMA MIA !

Jeu de

Uwe Rosenberg

2 à 5 joueurs
à partir de 10 ans
35 mn
Edition  Abacus Spiele  1999
   
Impact de la langue : non

aliments - cartes - pizza
Il aurait tout aussi bien pu s'appeler Miam Miam puisqu'il nous propose de jouer les pizzaiolos, et il trouvera naturellement sa place auprès de 6 Nimmt et Bohnanza (lui aussi d'Uwe Rosenberg), voici Mamma Mia !






DescriptionParties

Présentation du Jeu

Pour commencer, il faut signaler que dans son édition originale le jeu contient une règle en 3 langues : allemand, italien et français. Vous pouvez donc vous jeter dessus sans risque.
Tout au plus pourra-t-on regretter l'emballage qui aurait mérité d'être un peu plus robuste comme ceux d'Amigo (6 nimmt et Bohnanza).

Le jeu comporte 65 cartes de garnitures (13 par garniture : salami, ananas, champignon, piment, olive - cf images de gauche), 40 cartes de commandes (8 par couleur - cf images de droite) et une carte Mamma Mia.
Les joueurs commencent par choisir leur couleur et reçoivent les commandes correspondantes. Ils les mélangent et les déposent devant eux, en une pile face cachée. Ils prennent chacun en main la première carte de leur pile.
Les cartes garnitures et carte Mamma Mia sont mélangées puis on en distribue 6 par joueur. Les cartes restantes forment la pioche.
Les joueurs ont donc tous 7 cartes en main pour commencer la partie qui se déroule en 3 manches chacune composée de 2 phases.


Déroulement d'une Partie

Une partie de Mamma Mia se joue en 3 manches de 2 phases chacune.

Phase 1 : Pose des garnitures et commandes
Chacun leur tour les joueurs vont effectuer les 3 actions suivantes :

  1. Jouer des garnitures. Le joueur peut jouer autant de cartes de garnitures qu'il le souhaite (au moins une), mais d'un seul type à chaque tour ! Ces cartes sont simplement posées en pile face découverte. Elles doivent être annoncées au moment où elles sont jouées.
  2. Jouer une commande (action non obligatoire).
  3. Compléter sa main à 7 cartes, si possible, en ne prenant qu'un seul type de carte, des garnitures dans la pioche ou des commandes dans sa pile.
Lorsque la dernière carte de la pioche est prise, la première phase est terminée. Si un joueur pioche ou reçoit la carte Mamma Mia, il la pose en évidence devant lui et en pioche une autre à la place. Il sera le premier joueur de la manche suivante.

Phase 2 : Validation des commandes
Le tas de cartes est ramassé et retourné. La carte qui avait été jouée en premier se trouve donc maintenant sur le dessus face cachée. Une à une les cartes sont retournées et les garnitures regroupées par type. Lorsqu'une commande arrive, on regarde si les garnitures nécessaires sont disponibles sur la table.

  • Si c'est le cas, les cartes de garnitures nécessaires sont ramassées. Elles formeront la pioche pour la prochaine manche. La commande est accomplie et la carte mise de côté.
  • Si ce n'est pas le cas, le joueur ayant joué la commande, peut la compléter avec des cartes de sa main pour la valider. S'il ne le peut pas, la carte est replacée sous la pile de ses cartes commandes.

Lorsque toutes les cartes ont été retournées, les garnitures non utilisées pour sont laissées sur la table. Les autres sont mélangées. Le joueur ayant la carte Mamma Mia devant lui devient le premier joueur de la manche suivante qui débute immédiatement (sans redistribution de cartes).
A l'issue des 3 manches, le joueur ayant accompli le plus grand nombre de ses commandes est le vainqueur. En cas d'égalité, c'est le joueur ayant le plus de garnitures en main qui l'emporte.

Parties jouées : 12
Parties commentées : 3

15/02/2019 - 1 partie
Une nouvelle partie à 4 joueurs, dont 3 qui découvraient le jeu.
Comme souvent avec les petits jeux de cartes, Mamma Mia est expliqué en 5mn et laisse les joueurs un peu perplexes avant de se lancer dans la partie.
Et puis lès la fin de la 1ère manche, tout le monde a parfaitement compris les enjeux et chacun essaie tant bien que mal de compter les ingrédients disponibles pour ses prochaines pizzas.
Bref encore un petit jeu qui a bluffé tout le monde.

23/12/2018 - 2 parties
Deux nouvelles parties à 5 joueurs.
Paradoxalement la reprise en main de Mamma Mia a été un peu plus complexe que pour Royal Turf, essentiellement à cause de quelques détails liés aux mécanismes et surtout des pizzas minimales et 15+. Mais une fois ces points clarifiés ça tourne, vite et bien.
A 5 la configuration n'est pas simple pour parvenir à optimiser ses commandes, mais l'ambiance par contre monte plus vite.


Verdict

Le principe de Mamma Mia est simple, et une manche suffit pour que tout le monde comprenne le mécanisme des commandes et donc les enjeux de la première phase de chaque manche.
Son style est très proche de celui 6 Nimmt, à la fois fun et réfléchi. Les parties sont rapides, il faut y faire preuve de mémoire, d'astuce et de chance pour réussir ses commandes avant les autres. Et en plus il est aussi jouable à 2 qu'à plus.
Avec tous ces ingrédients, Mamma Mia est un petit jeu des plus réussis, et comme il est disponible à un tout petit prix, ce serait vraiment trop bête ne de pas en profiter !

"Mamma Mia, que ce jeu est sympa !"



Interaction

Règles

Matériel


Original