La Guerre de l'Anneau

LA GUERRE DE L'ANNEAU

Jeu de

Francesco Nepitello
Marco Maggi
Roberto Di Meglio

2 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
180 mn
Edition  Tilsit  2004
 
Impact de la langue : oui

combats - conquêtes - dés - fantastique - figurines - guerre
Revivez les aventures épiques des Compagnons de l'Anneau, et les conflits entre les différents peuples de la Terre du Milieu, au travers de ce wargame au matériel somptueux.




DescriptionParties

Présentation du Jeu

La Guerre de l'Anneau est probablement le jeu ayant le meilleur rapport poids/prix de ma ludothèque. La boîte est très grosse (même gabarit que StarWars et BattleCry) et contient un matériel particulièrement abondant et de grande qualité :
  • Un grand plateau de jeu en 2 parties (chacune pliée en 4) qui représente la Terre du Milieu avec les différentes nations qui la compose. Chacune d'elle est découpée en région, qui représente la distance que peut parcourir une unité militaire lors d'un tour de jeu. On y retrouve également une échelle politique qui indique la situation de chacune des nations représentées et un tableau représentant la situation de la compagnie (sa corruption par l'anneau).
  • 204 figurines de personnages dont
    • 90 unités de l'ombre
    • 75 unités des Peuples libres
    • 20 officiers des peuples libres
    • 8 Nazgûls
    • 8 Compagnons de l'anneau
    • 3 serviteurs de l'Ombre
  • 24 tuiles de traques
  • 18 marqueurs de contrôle
  • 1 marqueur de progression de la Compagnie
  • 1 marqueur de corruption
  • 2 marqueurs joueur leader (pour le jeu à 3 ou 4)
  • 3 pions anneaux elfiques
  • 8 marqueurs de situation politique
  • 71 pions double-face de substitution (pour remplacer les figurines lorsqu'il n'y a pas assez de place sur le plateau)
  • 7 pions Compagnons
  • 1 pion Elessar
  • 1 pion Gandalf le Blanc
  • 14 cartes de personnages (10 des peuples libres, 3 de l'ombre, Gollum). Chaque personnage dispose de capacités particulière décrites sur la carte.
  • 96 cartes événements
    • 24 cartes personnages des Peuples libres
    • 24 cartes personnages de l'Ombre
    • 24 cartes de stratégie des Peuples libres
    • 24 cartes de stratégie de l'Ombre
  • Toutes ces cartes décrivent 2 actions, l'une applicable si elle est jouée en temps qu'événement classique, l'autre si elle est jouée au début d'une bataille.
  • 10 dés rouges de l'Ombre
  • 6 dés bleus des Peuples Libres
  • 5 dés blancs standard
La mise en place du matériel est assez longue, donc prévoyez une vingtaine de minutes pour l'installation avant de commencer la partie.

Déroulement d'une Partie

Je décris ici le déroulement d'une partie à 2 joueurs, configuration pour laquelle a été créé le jeu, et dans laquelle je l'ai testé. Pour jouer à 3 ou 4 joueurs, quelques modifications de règles sont nécessaires.

L'un des joueurs défendra les Peuples libres, et son objectif sera de protéger le porteur de l'anneau afin qu'il puisse aller au bout de sa quête et détruire l'anneau. Cela peut également le conduire à conquérir des forteresses et cités de l'Ombre.
L'autre, jouera les forces de l'Ombre, cherchant à récupérer l'anneau et écraser les Peuples libres.

Le tour de jeu est composé de 6 phases :
  1. Pioche de 2 cartes, une personnage et une de stratégie.
  2. La Compagnie : révélation, soin, changement du guide possible.
  3. La traque de l'Anneau : le joueur de l'Ombre choisi le nombre de dés d'action qu'il consacrera à la traque de l'anneau et les place dans la case de Traque. Ils ne pourront pas être utilisé durant la phase suivante.
  4. Dés d'action : les 2 joueurs jettent leurs dés d'action
  5. Résolution des actions
  6. Les joueurs regardent si l'un d'entre eux rempli les conditions de victoire de son camp.
Ce sont donc les dés d'actions et leur résolution qui mènent le jeu. Sur chaque face, un symbole représente le type d'action qui pourra être effectuée.
Les actions possibles sont très nombreuses : jouer une carte (personnage ou de stratégie), modifier la situation politique d'une nation, déplacer des unités militaires, attaquer une armée adverse dans une région voisine, déplacer la Compagnie de l'Anneau, faire arriver des renforts, ajouter des dés pour la traque de l'anneau, etc...

La Compagnie

Les déplacements de la compagnie ne sont pas effectués sur le plateau, mais un marqueur indique le nombre de régions parcourues depuis le dernier endroit où celle-ci a été révélée.
Chaque fois que le joueur des Peuple libre choisi de déplacer la Compagnie, le joueur de l'Ombre fait un jet de traque. Pour cela, il lance autant de dés standards qu'il a de dés dans la case de traque (max 5). S'il y a au moins un 6, le joueur de l'Ombre pioche une tuile de traque qui va indiquer les dommages subis par le porteur de l'anneau.

Les batailles

Les batailles sont gérées par les dés. Au début de chaque round, les joueurs ont la possibilité de jouer une carte pour influer sur le déroulement du tour de combat. Ensuite, les joueurs jettent autant de dés standards qu'ils ont d'unités militaires engagées dans la bataille (5 max) et les 5 et 6 touchent. Ils peuvent ensuite rejouer autant de dés qu'ils ont d'officiers rattachés à leur armée. Les personnages comptent comme des officiers, et certains ont en plus des capacités spéciales utilisables lors de conflits.
Les anneaux elfiques peuvent être utilisés pour changer le résultat d'un dé par une action de son choix.
Les unités éliminées sont retirées du jeu pour les Peuples libres, alors que pour l'Ombre, elles rejoignent la réserve et pourront servir de renfort.
La bataille se poursuit jusqu'à ce que l'une des 2 armées soit totalement éliminée ou batte en retraite (dans une région voisine).

Le chemin du destin

Lorsque la Compagnie se trouve dans l'une des régions qui bordent le Mordor, elle doit être révélée. Elle est alors placée sur le premier cercle du chemin du destin.
Dès lors, lorsqu'elle se déplace le joueur de l'Ombre n'effectue plus de jet de traque, mais pioche directement une tuile de traque et en applique les effets.

La partie se poursuit ainsi jusqu'à ce que l'un des 2 camps remplisse l'une de ses conditions de victoire.

Parties jouées : 1
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "La Guerre de l'Anneau"

Verdict

Comme je l'ai dit en introduction, la Guerre de l'Anneau se rapproche plus du wargame que du jeu de société. Il est beaucoup plus complexe que la plupart des autres jeux présentés sur le site, et demande un investissement personnel encore plus important. Il devra également être joué assez régulièrement pour ne pas oublier quelques points particuliers des règles, et pour en découvrir toutes les possibilités, particulièrement au niveau des cartes de personnages et de stratégie.
Je suis d'ailleurs un peu surpris de voir qu'il est plus facile de trouver "La Guerre de l'Anneau" que bien d'autres jeux présentés ici. Il s'adresse pourtant bien plus à des spécialistes, et risque de rebuter l'acheteur impulsif qui se sera laissé séduire par l'esthétique et le thème du jeu, mais ne s'attend pas à "dépouiller" des règles de 20 pages, et qui plus est, un peu confuses.




Interaction

Règles

Matériel


MatérielComplexité