Descendance

DESCENDANCE

Jeu de

Inka Brand
Markus Brand

2 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
60 à 90 mn
Edition  Gigamic  2012
 
Impact de la langue : non

gestion - ouvriers - placement - production - ressources
Faites entrer votre famille dans l'histoire du village !








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Descendance est proposé dans une boîte carrée de format habituel (SmallWorld, Les Aventuriers du Rail, ...).
Elle contient le matériel suivant :
  • 44 membres des familles de villageois (11 par couleur),
  • 4 moines noirs,
  • 1 planche d'autocollants numérotés (1, 2, 3, 4) à coller sur les membres des familles et les moines avant la première partie,
  • 1 marqueur de 1er joueur,
  • 1 marqueur de prochain 1er joueur,
  • 40 tuiles Marchandises (8 de chaque type : parchemins, chevaux, charrues, boeufs, chariots),
  • 24 tuiles Clients,
  • 15 pièces de monnaie,
  • 20 sacs de grain,
  • 32 marqueurs (8 par couleur),
  • 6 cubes Peste (noirs),
  • 72 cubes d'Influence (18 par couleur),
  • 2 sacs en tissus, 1 vert et 1 noir,
  • 4 plateaux individuels de ferme, aux couleurs des joueurs,
  • 3 cartes de mise en place, indiquant le nombre de cubes à piocher par zone d'action,
  • 1 carte résumée de messe, pour décrire les étapes des messes de fin de tours.
Chaque joueur reçoit un plateau de ferme, l'ensemble des pions de sa couleur, les membres de sa famille portant le numéro 1 et 1 pièce.
L'un des pions servira de marqueur de temps sur la ferme, et un autre de score sur le plateau de jeu.

Une première série de tuiles Clients est mise en place sur le plateau.
Le reste de la mise en place est effectué selon les indications de la carte de mise en place correspondant au nombre de joueurs.
De plus, s'il y a moins de 4 joueurs, certains emplacements au cimetière et aux archives seront pré-remplis par des couleurs inutilisées.

Déroulement d'une Partie

Chaque tour de jeu débute par une phase de mise en place, durant laquelle on ajoute des cubes de chaque couleur dans le sac vert, puis on en pioche pour les placer sur les différentes zones d'actions du plateau.

A son tour le joueur :
  1. Doit prendre un cube sur le plateau. Si le cube est noir, le joueur doit avancer son marqueur de temps de 2 cases.
  2. Peut effectuer l'action correspondant à la zone où il a pris le cube.
Les actions
  • Artisan : Produire des marchandises (boeuf, cheval, araire, charrette, parchemin) ou transformer des sacs de grain en monnaie.

  • Marché : Vendre des marchandises. Elles doivent correspondre à l'une des demandes actuelles (5 premières cases) figurant sur les tuiles Clients. Lorsque l'action marché est choisie, celle-ci est disponible pour tous les joueurs, mais seule la première vente réalisée par le joueur ayant déclenché l'action, sera gratuite. Pour chaque vente, les joueurs prennent la tuile Client correspondante. Ces tuiles ne seront remplacées qu'à la fin de l'action.

  • Voyage : Se déplacer dans les villes voisines et gagner des points de victoire, des cubes ou des pièces.

  • Récolte de grain : Recevoir au moins 2 sacs de grain, à condition d'avoir au moins un villageois à la ferme.

  • Famille : Se reproduire (prendre un nouveau pion villageois de la réserve) ou ramener à la ferme un villageois qui était sur le plateau.

  • Conseil :
    1. Payer pour faire arriver ou progresser un villageois au conseil (facultatif).
    2. Profiter du pouvoir d'un villageois du conseil.

  • Eglise : Ajouter un villageois dans le sac noir.
Enfin il est également possible, au lieu de prendre un cube, d'en défausser 3 de la même couleur pour effectuer l'action de son choix.

Le paiement des actions s'effectue en cubes et/ou en temps (sablier). Pour chaque sablier, le marqueur de temps du joueur est avancé d'une case sur sa ferme. Lorsque ce marqueur a effectué un tour complet, l'un de ses villageois les plus anciens (ceux portant le numéro 1, puis 2, etc) doit mourir. Il choisit celui qui décède et le place aux archives, s'il reste de la place, ou au cimetière sinon.
Les places aux archives sont attribuées selon la zone où se trouvaient les villageois au moment de son décès (ferme, artisanat, voyage, église, conseil).

Lorsque tous les cubes ont été pris, une messe a lieu
  1. Proposer aux joueurs de payer pour sortir leur(s) villageois du sac noir et les placer à l'Eglise (4 villageois max).
  2. Piocher des villageois du sac afin qu'il y en ai un total de 4 sortis à ce tour.
  3. Payer en grain pour faire avancer ses villageois dans l'église.
  4. Attribuer 2 points de victoire au joueur qui possède le plus de villageois à l'église.
Lorsqu'à la suite d'un décès il n'y a plus de place aux archives ou au cimetière, la partie est terminée. Tous les joueurs, à l'exception de celui ayant provoqué la fin, peuvent réaliser encore 1 seule action avant de procéder au décompte final.

Décompte final
Aux points déjà gagnés par les joueurs en cours de partie, on ajoute des points pour :
  • Les villes visitées,
  • Les villageois présents dans les archives du village,
  • Les tuiles Clients obtenues lors des ventes réalisées en cours de partie,
  • Les villageois à l'église,
  • Les villageois au conseil,
  • Les pièces de monnaie encore en stock.
Le joueur dont le total de points de victoire est le plus élevé gagne la partie.

Parties jouées : 6
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Descendance"

Verdict

Sans révolutionner le jeu allemand, Descendance apporte de nouvelles idées et un peu de fraîcheur..

La première bonne idée est d'utiliser le classique "placement d'ouvriers", à l'envers. C'est à dire que toutes les actions qui seront à faire sont sur le plateau au début et les joueurs les effectuent à mesure qu'ils retirent les cubes. C'est simple et particulièrement fluide.
Ensuite, la gestion du temps est parfaitement exploitée. Elle n'est ni trop lourde, ni trop stressante et pourtant elle renforce grandement les possibilités tactiques et stratégiques du jeu, avec la gestion des décès. Perdre des pions fait partie du jeu. Il faut l'accepter et même le planifier pour le rentabiliser au mieux.
Enfin la possibilité de produire de 2 façons, en dépensant des cubes de ressources ou du temps, apporte encore un plus qui permet de ne jamais se retrouver bloqué.

Les actions proposées sont quant à elles relativement classiques : construction, voyage, vente, récolte, évolution au conseil ; et seule le fonctionnement de l'église et des messes apporte une touche d'originalité. Mais l'ensemble reste très cohérent, à la fois entre les différents mécanismes, et avec le thème de développement du village.

Descendance est donc une belle surprise, très bien conçue et réalisée, à tel point qu'on peut quasiment se passer d'aide de jeu.

Tout simplement l'un des meilleurs jeux de 2012



Interaction

Règles

Matériel


La gestion du temps
La fluidité du jeu
La gestion des décès
Rien