Colons de Katäne

COLONS DE KATÄNE

Jeu deKlaus Teuber



construction

négociation
3 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
75 mn
Edition Eurogame   1997
Impact de la langue : non
Rarement un jeu aura autant fait l'unanimité.
Quand j'ai commencé à m'intéresser aux jeux de société, j'ai demandé conseils sur le newsgroup correspondant et j'ai fait des recherches sur Internet. Toutes les réponses que j'ai reçu et tous les sites que j'ai consulté recommandent vivement "les colons de Katäne". Je n'ai donc pas hésité une seule seconde à me l'offrir.
DescriptionParties

Présentation du Jeu

Le plateau de jeu est constitué à partir de 37 hexagones représentant les paysages de l'île de Katäne. Cette astuce permet de changer l'organisation de l'île et donc de renouveler le jeu. Cependant, afin de ne pas déséquilibrer les chances de victoire des joueurs, il est conseillé de commencer par utiliser le modèle proposé dans la règle.
Des pastilles numérotées (de 2 à 12) sont ensuite placées sur les 18 hexagones de paysages terrestres. Elles permettront de déterminer avec un jet de dés les régions qui produisent à chaque tour. Là aussi leur disposition ne se fait pas aléatoirement.
Pour terminer la mise en place du plateau, chaque joueur se voit attribuer, au début de la partie, 2 colonies (petites maisons en bois) et 2 routes (bâtonnets en bois) dont la position est prédéfinie.
C'est un peu laborieux lors des premières parties où l'on à pas encore l'habitude de la disposition standard, mais heureusement après on va de plus en plus vite.

Aux différents paysages de l'île correspondent des ressources spécifiques : bois, briques, blé, laine et pierres. Elles sont représentées sur 95 cartes matières premières (19 de chaque).
On dispose également de 25 cartes dites de développement (14 de chevalier, 5 de point de victoire, 6 de progrès), qui peuvent être achetées, contre des matières premières, par les joueurs lors des phases de construction.
Enfin, un pion en bois noir représente "le brigand noir", l'élément perturbateur du jeu, placé initialement au centre du plateau, sur une case neutre.

Déroulement d'une Partie

Chaque joueur, à son tour, va exécuter les actions suivantes dans l'ordre indiqué :
  • Production : Le joueur lance les dés pour déterminer les régions qui produisent. Les joueurs ayant des colonies, ou des villes en bordure des hexagones concernés reçoivent ainsi des cartes matières premières.
    Lorsqu'un 7 est obtenu, le joueur prend le contrôle du "brigand noir" qui a pour effet de rendre la région où il se trouve non productive... Il permet aussi au joueur de voler une carte matière première à l'un de ses adversaires.
  • Commerce : Le joueur peut proposer des échanges de marchandises à ses adversaires. Il peut aussi faire du commerce extérieur à l'île, et ainsi échanger des cartes matières premières identiques, contre une carte matière première de son choix.
  • Construction : Le joueur construit des routes, colonies, ou villes en échange des matières premières adéquates. Les routes se placent sur les côtés des hexagones, les colonies et les villes sur les sommets. Il est également possible d'acheter des cartes développement qui pourront être jouées au tour suivant.
  • Développement : Le joueur peut, s'il le souhaite, jouer une carte développement pour, par exemple, prendre toutes les cartes d'une matière de son choix à ses adversaires, ou encore gagner un point de victoire. Enfin, les cartes de développement "chevalier" permettent de prendre le contrôle du "brigand noir".

Le gagnant est le joueur qui atteint le premier 10 points de victoire. Chaque colonie compte pour 1 point et une ville pour 2. Certaines cartes de développement lorsqu'elles ont été jouées ajoutent 1 point supplémentaire. Enfin, 2 bonus de 2 points chacun peuvent également être obtenus pour "la route la plus longue" (à partir de 5 tronçons) et "le chevalier le plus puissant" (à partir de 3 cartes chevalier jouées).

Parties jouées : 4
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Colons de Katäne"

Verdict

Le concept est finalement relativement simple : accumuler des matières premières pour pouvoir construire. Il a fait le succès de nombreux jeux sur ordinateur et se trouve ici fort bien exploité, même si les possibilités restent limitées.
La part de hasard apporte une incertitude dans le déroulement des parties, même pour les joueurs les plus aguerris. C'est un aspect qui pourrait déplaire aux plus fins stratèges, mais qui correspond bien, à mon avis, à l'esprit d'un jeu familial.

Les colons de Katäne est l'édition française de "Die Siedler von Catan" de Kosmos. Le jeu a été traduit tout d'abord par Descartes, version testée ici, puis c'est Tilsit et finalement Filosofia qui a repris les droits de distribution en France.
Un jeu familial de référence.

Complexité
57%
Matériel
72%
Règles
72%
Ambiance
72%
Familial
Interractions entre joueurs

Le dé