Citadelles

CITADELLES

Jeu de

Bruno Faidutti

3 à 7 joueurs
à partir de 14 ans
60 mn
Edition  Multisim  2000
 
Impact de la langue : oui

cartes - construction - médiéval








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Il était une fois des joueurs qui tour à tour jouaient l'assassin, le voleur, le roi, le magicien, le marchand, l'évêque, l'architecte et le condottiere...

Citadelles vous propose de construire votre cité, quartier par quartier, en mettant à profit les compétences de 8 personnages différents.

Il faut tout d'abord souligner l'esthétique très réussie du jeu, à l'image des dernières créations de Bruno Faidutti (Castel et l'Or des Dragons, eux aussi se déroulant dans un cadre moyenâgeux).

Les quartiers sont représentés sur 64 cartes, et peuvent aller d'une simple échoppe à une université. Ils sont caractérisés par leur type (religieux, militaire, marchand, noble, prestige) auquel correspond une couleur, et un coût de construction (de 1 à 6 pièces d'or).

Au début de chaque tour, les joueurs choisissent à tour de rôle, un personnage avec lequel ils pourront, en plus des actions communes à tous, effectuer quelques manipulations spécifiques telles qu'échanger des cartes (magicien), assassiner un autre personnage (assassin), détruire un quartier chez un adversaire (condottiere), ou encore simplement avoir le privilège de choisir en premier son personnage au tour suivant (roi), etc...
En fonction du nombre de joueurs des personnages resteront de côté à chaque tour. Certains pourront être écartés face visible, mais surtout, il y en aura toujours 1 qui sera écarté face cachée. Ce système garantie la confidentialité du choix de chacun des participants.

Tous les personnages sont ensuite appelés, un par un, toujours dans le même ordre (celui dans lequel ils sont cités au début de cette page). Lorsqu'un joueur a le personnage appelé, il le dévoile et joue son tour de jeu :

    Actions communes à tous les personnages
  • Il pioche 2 cartes quartier, en choisi 1 qu'il conserve et se défausse de l'autre sous la pile, OU, prend 2 pièces d'or.
  • Il construit, s'il le souhaite, 1 quartier en payant le nombre de pièces d'or correspondant à sa valeur. Celle-ci est indiquée par le nombre de pièces d'or dessinées sur le côté de la carte.


  • Actions spécifiques
  • Il peut utiliser la compétence de son personnage, en suivant les instructions décrites sur la carte.
  • Il peut recevoir des pièces d'or supplémentaires avec : le roi pour chaque quartier noble déjà construit, le marchand pour les quartiers marchands, l'évêque pour les quartiers religieux, et le condottiere pour les quartiers militaires.
Lorsqu'un joueur pose sont 8ème quartier, on termine le tour de jeu et la partie prend fin.
Chacun détermine alors la valeur de sa cité, en additionnant les valeurs de chacun des quartiers. Des bonus sont ensuite attribués au joueur ayant terminé le premier sa cité, à ceux qui l'ont suivi, ainsi qu'aux joueurs disposant d'au moins 1 quartier de chaque couleur.
Le gagnant est celui dont le total final est le plus élevé.

Variante pour 2 joueurs

La 2ème édition allemande du jeu propose une variante pour 2 joueurs. Elle prévoit que chaque joueur choisi 2 personnages. Le premier joueur commence par en écarter 1 face cachée, puis choisi son premier personnage. Le deuxième joueur choisi le sien à son tour puis en écarte 1. Puis le premier joueur choisi son deuxième personnage et en écarte 1. Enfin, le deuxième joueur choisi parmi les 2 dernières cartes son personnage et écarte l'autre.
Le reste du jeu se déroule normalement. La partie est plus rapide, puisque chaque joueur joue 2 fois par tour (2 personnages).


Parties jouées : 4
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Citadelles"

Verdict

Le principe du changement de personnage à chaque tour est le centre névralgique du jeu. Il faut essayer d'enchaîner astucieusement ses choix entre les tours tout en gérant au mieux les multiples confrontations inévitables entre les joueurs : choix du personnage, interactions entre les personnages...
C'est un peu déroutant au début, mais cela contribue à mettre une certaine ambiance mêlant l'amusement et la suspicion.

Citadelle est donc un très bon jeu, au succès international, puisqu'il à été parmi les 3 finalistes du Spiel des Jahres 2001, en Allemagne.
La seule réserve à émettre, est qu'il faut être suffisamment nombreux (4 à 6 joueurs idéalement) pour en profiter pleinement.


Un jeu idéal pour bien débuter une soirée entre amis. Certainement le meilleur jeu de Bruno Faidutti !



Interaction

Règles

Matériel


Mécanisme
Ambiance
Beau jeu de carte