Bunny Bunny Moose Moose

BUNNY BUNNY MOOSE MOOSE

Jeu de

Vlaada Chvátil

3 à 6 joueurs
à partir de 9 ans
20 à 30 mn
Edition  CGE  2009
 
Impact de la langue : non

animaux - cartes






DescriptionParties

Présentation du Jeu

Bunny Bunny Moose Moose est proposé dans une petite boîte de dimensions ....
Elle contient :
  • 111 cartes animaux et chasseurs
  • 6 figurines de lapin, en bois
  • 6 figurines d'élan, en bois
  • 6 cartes de joueurs, pour identifier sa couleur
  • 1 feuille de poème
  • 15 cartes épaisses utilisées pour former l'échelle de scores représentant un chemin sur lequel les animaux avancent.
Les 15 cartes de chemin sont alignées au centre de la table, et les figurines d'animaux utilisées, 1 lapin et 1 élan par joueur, sont placées sur la 5ème carte.

Déroulement d'une Partie

Le joueur actif est appelé narateur et se place en face de ses adversaires. Il choisi un joueur qui le représentera, en quelque sorte, et dont il marquera le même nombre de points à la fin de ce tour.

Le narrateur pioche des cartes, une par une, et les place faces visibles dans le sens des joueurs, en 6 tas. Le rythme avec lequel il révele les cartes est important. C'est pour cette raison qu'est fourni le poème qui doit être lu en même temps.
La 7ème carte piochée est placée sur la 1ère, la 8ème sur la 2ème, etc... de façon à ce qu'il n'y ait toujours que 6 cartes visibles.

Pendant ce temps, les joueurs doivent mimer les animaux représentés : position des oreilles, pour un lapin, ou des bois, pour un élan. Pour chaque oreille et chaque corne, il existe 4 positions possibles : oreille droite ou pliée, sur le côté ou le dessus du crane; bois compacts ou larges, pointant vers le haut ou le bas.
Evidemment, chaque joueur doit choisir de mimer un élan ou un lapin, et ne peux pas panacher oreille de lapin et bois d'élan.

Lorsqu'un chasseur arrive, au lieu de continuer la lecture du poème, le narrateur annonce "Bang !", et tous les joueurs doivent se figer dans leurs positions actuelles. Les points qu'ils reçoivent sont maintenant évalués.

La position des mains des joueurs est comparée à celles des oreilles et bois représentés sur les cartes, comme s'il s'agissait de mirroirs. Chaque position qui correspont fait marquer au joueur les points indiqués... même s'ils sont négatifs.

Certaines cartes permettent de marquer des points simplement sur le fait de mimer un lapin ou un élan. C'est la que prend tout le sens d'une dernière subtilité ajoutée par l'auteur, histoire de rendre les joueurs encore un peu plus ridicules : un joueur mimant un élan et tirant la langue est considéré comme étant un lapin, et inversement, un joueur miman un lapin et tirant la langue est un élan.

Le pion à avancer ou reculer, est celui correspondant à l'animal mimé.
Enfin, à la fin de chaque tour de jeu, le pion le plus en retard de chaque espèce est avancé d'une case, puis les joueurs tournent, pour commencer le tour suivant, avec un nouveau narrateur.

Lorsque tous les participants ont été 2 fois narrateur, la partie est terminée. Le gagnant est le joueur dont le pion le moins avancé l'est plus que celui des autres.

Parties jouées : 2
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Bunny Bunny Moose Moose"

Verdict

J'attendais avec Bunny Bunny Mosse Moose un jeu un peu délirant, contribuant à mettre une ambiance un peu folle lors d'une soirée jeu. Je n'y ai pas trouvé grand chose de tout ça. Beaucoup de positions de mains à expliquer, un mécanisme d'attribution des points et de réajustement un peu lourd, des positions trop difficiles à tenir bien longtemps, ne serait-ce que celui nécessaire au décompte.

Tout ça, pour bien trop peu de sourires, et donc au final une grosse déception pour moi et le cercle de joueurs auxquels je l'ai fait essayer .

Comme quoi, même les plus grands auteurs ratent parfois des jeux. Dommage l'idée était pourtant séduisante.

Un jeu d'ambiance qui manque de fluidité et de simplicité dans ses mécanismes.



Interaction

Règles

Matériel


Le ridicule des joueursComptage des points laborieux
Pas si drôle en fait