Zooloretto

ZOOLORETTO

Jeu de

Michael Schacht

2 à 5 joueurs
à partir de 8 ans
45 mn
Edition  Abacus Spiele  2007
 
Impact de la langue : non

animaux - tuiles - zoo
Michael Schacht a repris le principe de Coloretto, dont il a étoffé les mécanismes pour en faire un jeu plus complet et familial. sur le thème de la gestion d'un Zoo. Résultat, il a reçu le Spiel des Jahres 2007.




DescriptionParties

Présentation du Jeu

Zooloretto est proposé dans une grosse boîte carrée (Les Aventuriers du Rail, Les Colons de Katane , etc...), format couramment utilisé par de nombreux éditeurs.
Elle contient le matériel suivant :

  • 5 plateaux zoo, individuels, représentant 3 enclos pouvant contenir 4, 5 ou 6 animaux, 4 cases pour des boutiques, et une étable,
  • 5 extensions de zoo, comprenant un enclot pour 5 animaux et un emplacement de boutique,
  • 5 camions, en bois pouvant transporter 3 tuiles,
  • 112 tuiles comprenant 88 animaux (11 par espèce), 12 boutiques (3 de chaque type), 12 jetons monnaie,
  • 16 jetons naissance (2 de chacune des 8 espèces d'animaux),
  • 30 pièces de monnaie,
  • 1 pion de bois,
  • 5 aides de jeu.

Chaque joueur reçoit un plateau de zoo, une extension, placée face cachée pour commencer, et une aide de jeu.
Selon le nombre de participants, les tuiles et jetons de naissance de certaines espèces seront écartés.
Les tuiles restantes sont mélangés et 15 d'entre elles sont regroupées sur une pile, disposée face cachée, qui ne sera utilisée qu'en fin de partie.


Déroulement d'une Partie

La partie est divisée en un certain nombre de manches à l'issue desquelles les joueurs ont chacun pris possession d'un camion.
En début de manche, on dispose autant de camions vides que de joueurs.
A son tour, un joueur doit effectuer l'une des 3 actions suivantes :

  • Piocher une tuile et la déposer sur l'un des camions.
  • Prendre un camion, et les tuiles qu'il contient. Cette action implique que le joueur passe ensuite son tour jusqu'à la fin de la manche.
  • Faire une opération commerciale. Ces actions sont payantes (de 1 à 3 pièces). Il peut s'agir de réorganiser son zoo (la répartition des animaux), d'acheter une tuile se trouvant dans l'étable d'un adversaire, ou encore d'agrandir le zoo avec l'extension reçu en début de partie.

Lorsqu'il prend un camion, le joueur doit répartir les animaux dans ses enclos et son étable. Un enclos ne peut contenir qu'une seule espèce.
S'il complète l'un de ses enclos, le joueur reçoit de la banque la somme indiquée sur son plateau.

Enfin pour chaque espèce il existe 2 mâles et 2 femelles reproducteurs. Lorsqu'un couple reproducteur est formé dans un enclos, il donne immédiatement naissance à un bébé. Le joueur place un jeton naissance de cette espèce dans l'enclos, ou à défaut, dans son étable).

Fin de partie
Lorsqu'un joueur est obligé de piocher le premier jeton de la pile de 15 qui avait été mise de côté au départ, la manche en cours est la dernière de la partie.
A l'issue de cette dernière manche, chaque joueur totalise ses points pour :

  • Les animaux dans les enclos (si l'enclos et plein, presque plein, où s'il y a une boutique attenante)
  • La différents type de boutiques
et retranche 2 points pour
  • chaque type de boutique dans son étable
  • chaque type d'animal dans son étable
Celui dont le total est le plus élevé remporte la partie.

Parties jouées : 3
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Zooloretto"

Verdict

On retrouve bien dans Zooloretto le mécanisme de base de Coloretto consistant à choisir un offre ou à l'enrichir. Et de la même façon, il est essentiel de surveiller le développement de ses adversaires, et surtout le contenu des camions disponibles.
Il faut pousser ses adversaires à prendre des animaux qu'ils ne peuvent pas héberger, et des boutiques qu'ils ont déjà. Evidemment, ils vont faire de même avec nous.
Le hasard de la pioche des tuiles, et celui du choix des cages vont donc peser lourd dans la balance pour déterminer le gagnant.

L'intérêt principal du jeu réside dans la possibilité d'y jouer avec des enfants relativement jeunes. Ils seront séduis par le thème et le matériel, et la relative simplicité des mécanismes leur permettra de découvrir les premières tactiques de jeu. Mais à la longue ils risquent eux aussi de se lasser à cause du manque d'interaction et de dynamisme de l'ensemble.





Interaction

Règles

Matériel


Thème et matériel attractifs
Simple
Répétitif
Peu interactif