Tongiaki

TONGIAKI

Jeu de

Thomas Rauscher

2 à 6 joueurs
à partir de 10 ans
45 mn
Edition  Schmidt  2004
 
Impact de la langue : non

bateau - exploration - mer - tuiles




DescriptionParties

Présentation du Jeu

Tongiaki est proposé dans une boîte de même format que celle de Carcassonne. Celle-ci contient 32 tuiles ayant la forme d'un hexagone aux bords courbes (cf image) : 16 représentent des îles et les 16 autres l'océan traversé par des chemins d'écume. Les îles portent toute un nom, et un chiffre indique leur valeur, utilisée pour le décompte final.
90 bateaux en bois, 15 par couleurs seront utilisés pour les expéditions à travers les îles.

Avant de commencer la partie, chaque joueur prend les 15 bateaux de sa couleur, et l'île de Tonga est placée au centre de la table. Elle comporte 6 plages, chacune avec 3 emplacements pour accueillir des bateaux. A 2 reprises, et dans l'ordre du tour, chaque joueur va poser un bateau sur l'un des emplacements libre de Tonga.
Les autres tuiles sont mélangées et regoupées sur une pile faces cachées.

Déroulement d'une Partie

Un tour de jeu "normal" consiste à ajouter des bateaux sur une île où le joueur est déjà présent. Il choisi librement l'île puis ajoute des bateaux, un seul par plage, jusqu'à doubler la taille de sa flotte dans cette île.
Lorsqu'une plage est complète, tous les bateaux qui y sont partent ensemble en expédition. Pour cela, le joueur pioche une tuile qu'il place dans le prolongement de la plage de départ.
  • Si la tuile piochée est une mer
  • , les bateaux suivent l'un des chemins d'écumes qui sont dessinés. Sur certain d'entre eux, un chiffre indique le nombre minimal de bateaux requis pour réussir la traversé (les océans sont dangereux). Si ce nombre n'est pas atteint, l'expédition échoue et les bateaux retournent à leurs propriétaires.
    Si le nombre est atteint (ou s'il n'y a pas de nombre), les bateaux poursuivent leur expédition, et le joueur pioche une nouvelle tuile.
  • Si la tuile piochée est une île
  • , les bateaux sont répartis sur les plages qui la compose.
    Au cours de la partie, il est possible qu'une tuile soit déjà en place devant la plage qui vient d'être complétée. Dans ce cas, le joueur n'en pioche pas de nouvelle, et se contente de sélectionner le chemin d'écume que vont emprunter les bateaux. Il est également possible que les chemins d'écumes conduisent les bateaux vers une île existante.

    Fonder un île royale Au lieu d'ajouter des bateaux, un joueur peu décider de fonder une île royale. Pour cela, il doit être le seul à posséder des bateaux sur cette île et les retire tous sauf un qu'il place au centre de l'île.
    Durant la suite de la partie, plus aucun joueur ne pourra aller sur cette île.

    Nouvelle colonie Un joueur peut également décider de retirer tous ses bateaux du plateau de jeu et de coloniser une nouvelle île. Dans ce cas, il pioche de nouvelles tuiles qu'il dispose comme il le souhaite, jusqu'à qu'une île apparaisse, sur laquelle il place l'un de ses bateaux.

    Fin de partie et décompte La partie se termine à la fin du tour du joueur qui pose la 16ème tuile océan ou île.
    Les joueurs totalisent les points de toutes les îles sur lesquelles ils sont présents, indépendamment de leur nombre de bateaux. Le joueur qui a le plus de points remporte la partie.

    Parties jouées : 2
    Parties commentées : 0

    Il n'y a pas encore de partie commentée de "Tongiaki"

    Verdict





    Interaction

    Règles

    Matériel