Metropolys

METROPOLYS

Jeu de

Sébastien Pauchon

2 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
30 à 60 mn
Edition  Ystari  2008
 
Impact de la langue : non

enchères - placement
Participez à la construction des nouvelles tours de Metropolys. Pour soigner votre prestige, il ne suffit pas de construire les tours les plus hautes, mais il faut également choisir les meilleurs emplacements.






DescriptionParties

Présentation du Jeu

Dans une grande boîte rectangulaire, de même format que Caylus, Metropolys propose le matériel suivant :
  • Un plateau de jeu, plié en 4 et représentant la ville de Metropolys, composée de 5 arrondissements séparés par des fleuves.
  • 4 lots de 13 immeubles, numérotés de 1 à 13.
  • 9 jetons "Quartier branché" (+3)
  • 9 jetons "Métropolitain" (+1)
  • 1 carte "Métropolitain" (+3)
  • 9 jetons "Site archéologique" (-1)
  • 1 carte "Site archéologique" (-2)
  • 4 cartes objectifs, utilisées dans la version "famille" de la règle
  • 5 jetons de "Construction la plus haute" (+5)
  • 5 objectifs "Quartier"
  • 5 objectifs "Zone"
  • 1 aide de jeu recto-verso, résumant l'attribution des points pour les 2 versions de la règle
  • 1 aide de jeu "Bienvenue / Objectifs secret", décrivant en détail les différentes cartes objectif.
Les jetons "Quartier branché", "Métropolitain" et "Site archéologique" sont répartis dans les différents quartiers, de façon à ce qu'il y ait 7 jetons dans l'arrondissement central, et 5 dans tous les autres. Une disposition est proposée dans la règle pour les premières parties.
Les joueurs prennent chacun 1 lot d'immeubles, et reçoivent leurs objectifs secrets.

En version famille, ils ont chacun 1 seul objectif, par exemple, il peut s'agir de construire un immeuble à côté d'une statue, ou d'un lac.
En version avancée, chacun a 2 objectifs :
  • 1 objectif de quartier : +2 points par immeuble construit sur un quartier de la couleur indiquée.
  • 1 objectif de zone : +4 à 7 points à chaque fois qu'il est réalisé (par exemple, 3 immeubles autour d'un lac, d'une statue, etc...)
Ces objectfifs secrets rapporteront les points indiqués, à chaque fois qu'ils seront réalisés par un ensemble d'immeubles du joueur.

Déroulement d'une Partie

Le premier joueur place l'un de ses immeubles sur un quartier où il n'y en a pas. Le joueur suivant a la possibilité de placer un immeuble de valeur supérieure sur un quartier voisin libre, ou de passer, exactement de la même manière que pour des enchères. Le tour se poursuit ainsi, jusqu'à ce que tous les joueurs aient passé sauf un. Ce dernier retourne son immeuble chiffre vers le bas, pour indiquer qu'il est maintenant construit.

Si le quartier contenait un jeton, il le prend.

S'il s'agit d'un jeton "Métropolitain" ou "Site Archéologique" et s'il en a plus que les autres joueurs, il prend également la carte associée.
Tous les autres immeubles qui avaient été placés durant ce tour sont repris par leur propriétaire, et le joueur qui a emporté ce tour devient premier joueur pour le suivant.

Le jeu se poursuit ainsi jusqu'à ce qu'un joueur ait construit tous ses immeubles.

Décompte final
Les objectifs sont révélés et les joueurs calculent leurs points, en prenant en compte les jetons et cartes amassés au cours de la partie.
En mode expert, pour chaque arrondissement, le joueur qui a construit l'immeuble le plus grand (en taille et non plus en valeur) gagne un jeton "Construction la plus haute" qui lui rapporte 5 pts supplémentaires.

Parties jouées : 9
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Metropolys"

Verdict

Metropolys est un jeu d'enchère et de placement.
Tous les joueurs partent avec le même capital, leurs 13 immeubles, et doivent les construire judicieusement pour s'assurer un maximum de points à moindre coût.
Il faut évaluer en permanence l'intérêt de "dépenser" une tour plus haute, en fonction du gain que cela peut vous apporter, mais aussi du surcoût que cela va induire pour un ou plusieurs adversaires s'ils veulent poursuivre l'enchère à leur tour.

Dépenser le moins possible et faire dépenser ses adversaires...

En fonction du placement de leurs tours, et des cases pour lesquelles ils sont prêts à "payer" cher, il est facile de deviner au moins leurs objectifs de zone, et par conséquent d'essayer de les gêner.
Enfin, à mesure que la partie avance, les arrondissements se remplissent et les possibilités de contrôler le jeu augmentent. Garder la possibilité de reprendre la main grâce à quelques tours de fortes valeurs est alors essentiel.

Le principal reproche que l'on peut faire à Metropolys est le manque de lisibilité de son plateau. C'est un peu handicapant lors des premières parties, mais heureusement on s'y habitue.
Et quoiqu'il en soit, Metropolys est un très bon jeu, qui comme les meilleurs jeux d'enchères, est bien plus subtile que sa simplicité ne le laisse croire.

Un jeu d'enchères très astucieux.



Interaction

Règles

Matériel


Simplicité du mécanismeManque de lisibilité du plateau