Medici

MEDICI

Jeu de

Reiner Knizia

3 à 6 joueurs
à partir de 10 ans
30 mn
Edition  Amigo  1995
 
Impact de la langue : non

cartes - enchères - marchandises
Medici vous propose de faire prospérer votre commerce de marchandises, en essayant de construire des monopoles, au travers d'un jeu d'enchère, comme Knizia sait si bien les faire.










DescriptionParties

Présentation du Jeu

L'édition présentée ici est l'édition originale de Medici, sortie en 1995 chez Amigo et aujourd'hui épuisée. De nouvelles éditions ont vue le jour depuis, avec de nouveaux graphismes, et parfois quelques modifications de règles.

La boîte de Medici est plutôt de grande taille mais très peu épaisse. Il faut dire que le matériel est finalement assez limité, même s'il est de bonne qualité :

  • Un plateau de jeu, plié en 2 : 5 pyramides sont représentées dessus (une pour chaque type de marchandise), et il est bordé par une piste de score.
  • Un jeu de 36 cartes : 7 cartes numérotées (0, 1, 2, 3, 4, 5, 5) pour chaque marchandise/couleur, et une carte "10".
  • 30 pions en bois, à raison de 6 par couleur. 5 d'entre eux feront office de marqueurs sur les pyramides du plateau, et le 6ème, plus grand, de marqueur de score.
Pour débuter la partie, chaque joueur place un marqueur sur le niveau le plus bas de chacune des pyramides et son marqueur de score sur la case 40 de la piste de score.


Déroulement d'une Partie

La partie se joue en 3 manches, et pour chacune d'elles on utilise (6 x Nombre de joueurs) cartes, prélevées aléatoirement sur les 36 disponibles.

Le joueur dont c'est le tour va retourner de 1 à 3 cartes.
Ces cartes représentent un lot de marchandises. Ce lot est mis aux enchères en un seul tour, en terminant par le joueur qui a retourné les cartes.
Si personne ne veut enchérir, ces cartes sont défaussées.
Sinon, le gagnant de l'enchère les place devant lui, faces visibles, et paye le montant de sa mise en points de victoire, en reculant son marqueur sur la piste de score.

Les joueurs ne peuvent pas avoir plus de 5 cartes devant eux.
Cette limite représente la place pour stocker les marchandises. Par conséquent, si un joueur possède déjà 3 cartes, et que le nouveau lot proposé en contient 3 également, il ne peut pas participer à cette enchère.
Remarque : Lorsque le joueur retourne les cartes, il faut qu'au moins un joueur puisse participer à l'enchère.

Si tous les joueurs sauf 1 ont 5 cartes devant eux, la manche est terminée. Le joueur qui n'a pas encore ses 5 cartes, complète son stock gratuitement, avec les premières cartes de la pioche, s'il en reste suffisamment (mais il ne les choisit pas).

On procède alors à 2 décomptes successifs :

  1. Valeur des marchandises achetées durant la manche :
    Les joueurs totalisent les valeurs des cartes qu'ils ont devant eux (y compris la carte "10") et marquent des points de victoire, dont la répartition varie en fonction du nombre de joueurs.
    Exemple à 4 joueurs : le premier marque 30 pts, le 2ème 20 pts et le 3ème 10 pts.

  2. Monopoles des marchandises :
    Les joueurs avancent leurs marqueurs sur les pyramides, d'un niveau pour chaque carte de marchandise qu'ils possèdent dans leur stock. La carte "10" ne correspond à aucune marchandise et ne permet donc pas d'avancer de marqueur sur une pyramide.
    Exemple : Si un joueur possède 2 cartes grises, 1 bleue, 1 verte et la carte n°10, il avance son marqueur gris de 2 niveaux, et le bleu et le vert d'un.
    Pour chaque type de marchandise, donc sur chaque pyramide, le joueur le plus avancé marque 10 pts, et le 2ème 5 pts.
    Si le marqueur d'un joueur atteint l'avant dernier niveau d'un pyramide, il marque un bonus de monopole de 10 pts. Pour le dernier niveau, le bonus est de 20 pts.
A l'issue des 3 manches, le joueur le plus avancé sur la piste de score gagne la partie.

Parties jouées : 13
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Medici"

Verdict

Après Ra, Fabrik der Traume, Einfach Tierisch, Modern Art, j'avoue avoir un peu hésité à acquérir encore un jeu d'enchère de Reiner Knizia. En plus, Medici est l'un des plus anciens et ça se voit... Pourtant, c'est celui que je préfère.

Les moyens d'influer sur le jeu sont multiples et les conséquences souvent très fortes.
Ca commence avec la pioche des cartes à mettre aux enchères. Si on retourne seulement 1 ou 2 cartes, il est plus facile d'optimiser son stock de marchandises, mais le coût est au final souvent plus élevé. Si on en met 3, l'intérêt du lot est souvent plus discutable, et les acheteurs doivent accepter les compromis.
Et si les joueurs sont trop exigeants sur la qualité des lots, ils ont de grandes chances de ne pas pouvoir remplir leur stock faute de cartes disponibles. Ca fait des points en moins lors du décompte de la valeur totale des marchandises, et pour chaque carte, un pion qui n'avancera pas sur une pyramide.
C'est ici qu'on perçoit tout l'intérêt de limiter le nombre de cartes au début de chaque manche à 6 fois le nombre de joueurs.

Le jeu est donc très riche, certes un peu calculatoire, mais aussi suffisamment simple et rapide pour ne jamais devenir "prise de tête". Il faut savoir faire les bons compromis, en jouant à la fois pour soi-même et contre les autres.


Medici est pour moi,
le meilleur jeu d'enchère de Knizia



Interaction

Règles

Matériel


Rapide
Simple
Astucieux
Look du plateau
Assez calculatoire