King of Tokyo

KING OF TOKYO

Jeu de

Richard Garfield

2 à 6 joueurs
à partir de 8 ans
30 mn
Edition  Iello  2011
 
Impact de la langue : peu

cartes - combat - dés - monstre
Depuis Godzilla, il est de notoriété publique que tous les plus grands monstres ne rêvent que de conquérir Tokyo. Et bien ce jeu vous propose de vous mettre dans la peau de l'un d'entre eux.






DescriptionParties

Présentation du Jeu

King of Tokyo est proposé dans une petite boite carrée un peu plus petites de celles de Ghost Stories et Alien Frontiers.
Elle contient :
  • 1 petit plateau de jeu, représentant la ville de Tokyo, avec 2 emplacements circulaires : "Tokyo City" et "Tokyo Bay" (utilisé uniquement à 5 et 6 joueurs).
  • 6 figurines de monstre, en carton, avec leurs socles en plastique.
  • 6 fiches individuelles de monstre comportant chacune 2 roues numérotées, une pour indiquer les points de vie, l'autre les points de victoire.
  • 66 cartes
  • 28 marqueurs (fumée, mimétisme, affaibli, poison)
  • 8 gros dés spéciaux (6 noirs et 2 verts) sur les faces desquels ont trouve : les nombres 1, 2 et 3, 1 symbole d'énergie, 1 baffe (main de monstre), 1 coeur
  • Une cinquantaine de cubes verts translucides représentant l'énergie.
Chaque joueur choisi un monstre, prend la figurine et la fiche correspondante sur laquelle il ajuste les roues à 10 points de vie et 0 points de victoire.
Les 66 cartes sont mélangées, et forment une pioche à côté du plateau. Les 3 premières sont retournées faces visibles.

Déroulement d'une Partie

A son tour, un joueur a 3 lancés pour réaliser des combinaisons avec les 6 dés noirs. Après chaque lancé, il peut conserver autant de dés qu'il le souhaite pour ne relancer que les autres. A l'issue des 3 lancés, il applique le résultat (cf plus bas).
Ensuite, il peut s'il le souhaite acheter 1 carte, en payant sa valeur en énergie.

Les dés
  • 3 dés avec un même chiffre = ce chiffre en points de victoire (par exemple, 3D2 = 2 points de victoire)
  • Tout dé supplémentaire portant le même chiffre = 1 point de victoire (par exemple, 4D2 = 3 points de victoire)
  • 1 cube d'énergie pour chaque symbole énergie
  • 1 point de vie pour chaque coeur (sauf si le monstre du joueur est à Tokyo, ou s'il a déjà 10 points de vie.
  • Baffe(s)
    • Si personne n'est à Tokyo : Le joueur y place son monstre
    • Si le joueur est à Tokyo : -1 point de vie par baffe pour tous les autres joueurs.
    • Sinon : -1 point de vie par baffe pour le joueur qui est à Tokyo.
Lorsqu'un monstre se trouvant à Tokyo prend une baffe, il peut décider de fuir la ville. Dans ce cas, le joueur qui l'a attaqué doit prendre sa place.
Aller à Tokyo rapporte 1 point de victoire. Être à Tokyo au début de son tour en rapporte 2.

Enfin tout monstre qui perd son dernier point de vie est éliminé.

Les cartes
Les cartes sont de 2 types :
  1. Action : L'effet de la carte est résolu immédiatement.
  2. Pouvoir : La carte est conservée par le joueur qui profite de son pouvoir (par exemple, lancer 1 dé supplémentaire)
Leurs effets sont variés, allant du dé supplémentaire pour le restant de la partie, à la possibilité de sacrifier quelques points de vie pour gagner des points de victoire.

La partie se termine lorsqu'un monstre atteint 20 points de victoire ou s'il n'y a plus qu'un seul survivant.

Parties jouées : 5
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "King of Tokyo"

Verdict

"2 baffes, 3 points de victoire et 1 énergie. Je peux maintenant acheter la carte 'Tempête violente' qui me fait gagner 2 points de victoire et vous fait perdre à tous la moitié de votre stock de cubes d'énergie. Au suivant...".

King of Tokyo est un jeu pour la génération Pokemon / Yu-Gui-Oh. Un jeu avec des points de vie, des dizaines de cartes à effets, et surtout un jeu où on distribue des baffes à ses adversaires.

En résumé, c'est un jeu de baston familial, plus gentil et plus accessible qu'un Claustrophobia.

Il permet de se défouler en famille, ou entre copains, sans trop se prendre la tête. Mon fils de 9 ans adore.
Les possibilités stratégiques sont très limitées, mais ce n'est pas vraiment le but de ce jeu. Il est fait pour le "fun", rapide et dynamique, avec un brun de tactique liée à la gestion de ses points de vie et son placement à Tokyo.

En ce qui me concerne, j' y joue de temps en temps, avec plaisir, d'autant que les parties sont courtes (environ 30 mn) et appellent souvent une revanche.
Pour des joueurs plus jeunes, ou occasionnels, il peut constituer un premier pas, vers le monde du jeu de société.

Un jeu de baston familial



Interaction

Règles

Matériel


Matériel
Mettre des baffes
Très aléatoire
Dés un peu gros pour des mains d'enfants