Hawaii

HAWAII

Jeu de

Gregory Daigle

2 à 5 joueurs
à partir de 10 ans
60 à 90 mn
Edition  Hans im Glück  2011
 
Impact de la langue : non

exotisme - placement








DescriptionParties

Présentation du Jeu

HawaiI est proposé dans une boîte rectangulaire, le format habituel de la plupart des jeux Hans im Glück actuels. Elle contient un matériel abondant :
  • 6 pièces de puzzle constituant la bordure d'une grande île qui fait office de plateau,
  • 10 grandes tuiles rectangulaires qui constitueront l'intérieur de l'île,
  • 5 tuiles indicatrices du tour,
  • 25 marqueurs de prix, de valeurs 2 à 6,
  • 1 sac en toile dans lequel sont placés tous les marqueurs de prix,
  • 10 tuiles îles,
  • 126 tuiles de lieux : huttes diverses, statues des dieux, huttes, fruits, tikis, surfeurs, danseuses, bateaux, kahunas, systèmes d'irrigation. La plupart de ces tuiles ont 2 côtés différents, l'un représentant une fonction de base, et l'autre une fonction avancée de la tuile.
  • 31 coquillages oranges en bois; 20 petits de valeur 1 et 11 grands de valeur 5,
  • 35 pieds blancs en bois; 30 petits de valeur 1 et 5 grands de valeur 5,
  • 22 fruits verts en bois; 20 petits de valeur 1 et 2 grands de valeur 5,
  • 5 tuiles 50/100 points de victoire,

  • Et dans les 5 couleurs des joueurs :
  • 1 plateau individuel, représentant le royaume du joueur,
  • 1 paravent,
  • 1 bateau de pêche,
  • 1 pion chef de village,
  • 2 pions sous-chefs.
Les 6 pièces de puzzle sont assemblées pour former les contours de l'île, dans laquelle on vient placer aléatoirement les 10 grandes tuiles. Sur chacune de ces tuiles on dispose les tuiles lieux associées.
Les tuiles îles sont mélangées et les 4 premières placées en face des embarcadères permettant de les rejoindre (sous l'île principale).

Chaque joueur choisi une couleur et prend le paravent, un plateau individuel, le bateau, le chef et les 2 sous-chefs correspondant. L'un des sous-chefs est placé sur le 0 de la piste de score et l'autre sur celle d'ordre du tour.

Les tuiles indicatrices du tour sont triées. Celle du sommet de la pile indique les ressources qui doivent être distribuées à chaque joueur (13 coquillages et 7 pieds). A celles-ci s'ajoutent 2, 3, 4 et 5 fruits pour les 2e, 3e, 4e et 5e joueurs.

Déroulement d'une Partie

La partie se déroule en 5 tours. Chaque tour commence par le tirage au sort du prix des différentes tuiles lieu, en piochant des marqueurs de prix que l'ont dispose sur les emplacements prévus sur chaque grande tuile. Des marqueurs sont également placés sur les cases d'ordre du tour, sauf sur la première place.

Ensuite, dans l'ordre du tour, chacun va pouvoir déplacer son chef au travers de l'île pour acquérir des tuiles lieu, aller pêcher, visiter des îles ou passer.
  • Acquérir des tuiles : Le déplacement du chef coûte 1 pied par case. Il ne peut s'arrêter que sur une tuile sur laquelle il reste au moins un marqueur de prix. Il prend la tuile le marqueur et paye le prix indiqué, en coquillage. Il peut aussi choisir de payer le double du prix pour retourner la tuile sur son 2e côté et profiter ainsi d'une fonction plus évoluée, ou d'en prendre 2 pour les tikis et les kahunas.
    Les tuiles doivent être placées dans le royaume du joueur.
    Chaque village correspond à une ligne dans laquelle ne peut figurer 2 fois le même lieu. Les tikis sont disposés en haut du plateau individuel, en partant de la droite. Ils forment une ligne virtuelle (en pointillés rouges sur la photo) qui définira en fin de partie la longueur minimale que devra atteindre un village pour être comptabilisé. Les kahuna sont quant à eux placés devant la rangée de chacun des villages.

  • Pêcher : Ramasser des jetons poisson en payant 1 pied par jeton et en utilisant un bateau de taille suffisante (au moins égal au nombre de pieds utilisés).

  • Visiter une île : Sur chaque embarcadère figure le tarif (en pieds) pour aller sur l'île correspondante. Chaque île rapporte un bonus. Il peut s'agir de ressources, de points de victoire, ou encore de certains lieux spéciaux (danseuse, surfer). L'île est ensuite retirée et n'est renouvelée qu'à la fin du tour. Les nouvelles île arrivent devant les embarcadère où les coûts sont les plus élevés, et glissent au fil des tours et de l'utilisation des îles, vers les prix les plus faibles.

  • Passer : Lorsqu'un joueur passe, il se place sur la case d'ordre du tour de son choix et ramasse le marqueur de prix qu'y s'y trouve. :
Lorsque tous les joueurs ont passé, un décompte a lieu.
Chaque joueur calcule le total des marqueurs de prix qu'il a ramassé et des poissons pêchés. Ce total est comparé à la valeur à atteindre indiquée sur la tuile de tour et des points de victoire sont attribués. Par exemple, à la fin du premier round, parmi les joueurs ayant au moins atteint un score de 9 en totalisant leurs marqueurs, celui dont le total est le plus élevé marque 8 points, le second 5 points, et tous les autres 2 points seulement.

Ensuite, certains lieux rapportent des ressources, auxquelles s'ajoutent celle indiquées sur la tuile du tour.

Après le 5e tour, on ajoute aux scores les points pour les villages, Dieux, systèmes d'irrigation, danseuses, huttes, kahuna, à conditions que le village soit assez long pour atteindre au moins 1 tiki.

Parties jouées : 3
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Hawaii"

Verdict

Hawaii est un gros jeu de gestion à l'allemande, bien plus étoffé que ne le laisse supposer son habillage. Il est largement dominé par sa mécanique à laquelle il manque un peu de logique d'ensemble pour simplifier sa prise en main et sa rejouabilité. Même si le thème est bien exploité, il est plutôt inhabituel de combiner tiki, kahuna, surfeurs, danseuses et de payer en pieds, coquillages et fruits. Du coup, on oublie vite certains détails et il faudra se replonger dans la règle pour lever les doutes.

C'est dommage car ces petits détails suffisent parfois à dérouter les joueurs qui se tournent vers d'autres jeux. Pourtant il y a vraiment de très bonnes idées dans Hawaii, à commencer par le système des marqueurs de prix qui apporte énormément tant au niveau tactique que pour le renouvellement des parties.

Autre point positif, le jeu est relativement stratégique. En effet, le développement de nos villages doit se faire de façon cohérente, en évitant de se disperser, sans quoi le décompte final risque de tourner court. Ainsi l'irrigation doit s'accompagner de fruits, les bateaux doivent être rentabilisés en allant régulièrement pêcher ou visiter les îles, etc.
Les points de victoire ne s'obtiennent pas simplement par l'acquisition des tuiles lieux, il faut savoir les combiner pour en tirer le maximum.

Alors il serait bien dommage de se détourner trop vite d'Hawaii qui a tant à offrir.

Un bon gros jeu de gestion sous un habillage familial



Interaction

Règles

Matériel


Mécanismes originaux
Statégies variées
Thème bien exploité
Très mécanique
Certains détails de règle qu'on oublie vite.