Gobb'It

GOBB'IT

Jeu de

Paul-Adrien Tournier
Jean-Baptiste Fremaux
Thomas Luzurier

3 à 8 joueurs
à partir de 10 ans
15 mn
Edition  Oldchap  2012
 
Impact de la langue : oui

ambiance - animaux - cartes - rapidité - réflexes








DescriptionParties

Présentation du Jeu

Gobb'It est proposé dans une petite boîte carrée, de format un peu plus petit que celles de Zero et des Les Loups-Garous de Thiercelieux.
Elle contient 48 cartes de 4 types (mouchtiks, caméléon, serpent, gorille) dans 3 couleurs (jaune, bleue, rouge).
Dans chaque couleur, la chaîne alimentaire entre les animaux est définie comme suit :
  • Les serpents gobent les caméléons qui gobent les mouchtiks.
  • Les gorilles tuent tous les autres animaux.
Les cartes sont distribuées équitablement et forment devant chaque joueur leur pioche personnelle.

A son tour, un joueur retourne la première carte de sa pioche et la pose sur le sommet de sa défausse.

A chaque fois, tous les joueurs endossent le rôle de l'animal représenté sur la carte figurant sur le haut de leur pile de défausse. Ils peuvent donc devenir proie ou prédateur pour leurs adversaires.
  • S'ils sont "prédateur" ils doivent abattre leur main sur la pile de défausse de leur proie.
  • S'ils sont "proie", ils doivent se protéger en plaçant leur main sur leur défausse personnelle avant qu'ils ne soient victime d'un prédateur.
Bien sûr il est tout à fait possible d'être à la fois le prédateur d'un joueur et la proie d'un autre...
  • Si un joueur parvient à attraper sa proie, il prend la défausse personnelle de celle-ci et l'ajoute à sa pioche.
  • Si un joueur parvient à se protéger à temps, il remet sa défausse sous sa pioche.
  • Si le gorille parvient à attraper sa proie, la défausse de sa victime est placée faces cachées au centre de la table, dans le cimetière. Le gorille tue les animaux, il ne les gobe pas...
Toute erreur fait passer la défausse du fautif au cimetière.

Lorsqu'un cimetière est constitué au centre de la table, si les 3 couleurs de mouchtiks sont visibles sur les défausses des joueurs, ils doivent rapidement placer leur main sur le cimetière en criant "Gobb'it !". Le dernier joueur à avoir placé sa main sur le cimetière doit donner sa défausse au premier qui l'intègre sous sa pioche.

Lorsqu'un joueur n'a plus de cartes il ne peut plus gagner, mais il peut encore perturber ses adversaires en jouant les esprits frappeurs. Il peut ainsi envoyer au cimetière les défausses des joueurs si les animaux visibles sont identiques, à condition d'être le premier à les toucher. Quant aux joueurs visés par un esprit frappeur, s'ils parviennent à s'en protéger en posant les premiers leur main sur leur défausse, ils la réintégrent à leur pioche.

Le dernier joueur auquel il reste des cartes est le vainqueur de la manche. Il compte ses points (1 pour la victoire + 1 par caméléon) et une nouvelle manche peut commercer. Le premier joueur a atteindre 12 points l'emporte.

Variante experts

Il existe 6 illustrations différentes au dos des cartes. Selon celle qui se trouve sur le dessus du cimetière, le jeu est modifié.
La chaîne alimentaire peut être inversée (les mouchtiks gobent les caméléons, etc...) ou elle n'est plus valable qu'entre animaux de couleurs différentes, etc.
Il peut aussi vous être demandé d'annoncer le nom de votre proie avant de prendre sa défausse, ou encore de claquer dans vos mains...

Variante Cercle de la vie

La règle des esprits frappeurs est supprimée.
Lorsque les 3 couleurs de mouchtiks sont présentes sur les défausses, le premier à poser sa main ramasse le cimetière, et le dernier met sa défausse à la place.

Parties jouées : 1
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Gobb'It"

Verdict





Interaction

Règles

Matériel


Dynamique
Illustrations
Fin de partie souvent difficile
Décompte inutile