Glen More

GLEN MORE

Jeu de

Matthias Cramer

2 à 5 joueurs
à partir de 10 ans
60 mn
Edition  Alea  2010
 
Impact de la langue : oui

production - tuiles




DescriptionParties

Présentation du Jeu

Glen More est le 6ème jeu Alea de la série de boîtes de taille intermédiaire, dont font partie notamment Augsburg 1520, Louis XIV et Alea Iacta Est.
Comme pour la plupart des jeux de cette série, le thermoformage n'est pas adapté au matériel, même si tout rentre sans difficulté dans la boîte. Elle contient :
  • 1 petit plateau de jeu sur lequel sont représentés le marché des ressources, un tableau récapitulatif des points de victoire et 14 emplacements de tuiles.
  • 13 cartes de lieux spéciaux
  • 72 tuiles (villages, forêt, châteaux, etc...), dont le dos est numéroté (0, 1, 2, 3)
  • 33 pièces de monnaie
  • 58 jetons de poins de victoire (de 1, 3, 5 et 10 points)
  • 25 personnages noirs
  • 5 personnages de couleurs
  • 44 cubes de ressources
  • 16 octogones, représentant des barils de whisky
  • 1 dé numéroté 1-1-1-2-2-3
Chaque joueur reçoit 1 village de départ, 6 pièces, 1 personnage de couleur et 1 noir.
Les personnages de couleurs sont placés sur le plateau principal, sur des emplacements de tuiles, les uns derrière les autres. Les autres emplacements sont remplis par des tuiles qui ont préalablement été triées selon la valeur indiquée au dos. Les tuiles de la pile "0" seront utilisées en premier lieu, puis celle de la pile "1", et ainsi de suite. On commence par l'emplacement se trouvant devant le premier personnage, puis on continue dans le sens horaire, en terminant 1 case avant le dernier personnage, de façon à laisser 1 espace toujours vacant.

Déroulement d'une Partie

Le joueur dont le personnage est le dernier sur la piste (avant l'espace libre), choisi la tuile jusqu'à laquelle il veut avancer. Il la prend et place son personnage sur l'emplacement. Il doit maintenant placer cette tuile dans son domaine en respectant les conditions suivantes :
  • Au moins 1 côté doit être en contact avec une autre tuile
  • La tuile doit se trouver à côté d'un pion noir (diagonalement ou orthogonalement).
  • Elle doit continuer le paysage (comme dans Carcassonne)
Le joueur peut ensuite activer la tuile qu'il vient de placer et ses voisines (même en diagonale), dans n'importe quel ordre. Selon la tuile activée, elle peut rapporter une ressource, des points de victoire, permettre d'échanger des ressources contre des points de victoire, de déplacer un pion noir vers une tuile voisine, ou à côté de son espace de jeu (au parlement), de gagner des cartes spéciales, etc.

Sur le plateau, toutes les tuiles se trouvant juste derrière le pion du prochain joueur sont retirées du jeu, et de nouvelles sont ajoutées, toujours en laissant 1 espace entre le dernier pion et la première tuile (cf photo).

A n'importe quel moment de son tour, un joueur peut acheter et vendre des ressources disponibles au marché, à condition de les utiliser immédiatement. Le court de la ressource est indiqué par le chiffre visible le plus à gauche (1, 2 ou 3). Le joueur qui achète, place sur ce chiffre le nombre de pièces indiqué et prend la ressource dans la réserve.
Vendre consiste, à l'inverse, à prendre les pièces de l'emplacement le plus à droite sur la ligne de la ressource.

Lorsque chacune des piles de tuiles "1", "2" et "3" est épuisée, on procède à un décompte.
Items de plus012345 et +
Points012358
Les joueurs gagnent des points de victoire pour le whisky, les membres du parlement et bonnets (sur les cartes spéciales), ainsi que le nombre de cartes spéciales qu'ils possèdent. Le nombre de points est déterminé, pour chaque item, par comparaison avec le joueur qui en possède le moins (cf tableau).

A la fin du 3ème décompte, de nouveaux points de victoire sont distribués pour les tuiles Iona Abbey, Loch Morar et Castle Duart. Chaque pièce de monnaie rapporte également 1 point de victoire.
Enfin, tous les joueurs perdent 3 points de victoire par tuile de plus dans leur domaine que le joueur en ayant le moins.
Le joueur totalisant finalement le plus de points de victoire l'emporte.

Parties jouées : 6
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Glen More"

Verdict

Glen More tient bien sa place dans la collection Alea aux côtés d'Augsburg et de Louis XIV. On retrouve un jeu typiquement allemand, bénéficiant d'une mécanique bien conçue, qui sans être révolutionnaire, apporte quelques nouveautés intéressantes. Je pense notamment au système d'arrivée des tuiles qui rappelle un peu celui des actions de Die Werft. Mais on peut citer aussi le système de points de victoire, attribuées selon la différence du nombre de ressources entre les joueurs, et surtout plafonnés. Enfin les pénalités de fin de partie pour les plus grands domaines sont également un élément à ne pas négliger.

Par ces mécanismes, Glen More impose la prise en compte du jeu de ses adversaires. Inutile de chercher à se développer plus vite dans son coin, il faut surveiller ce que font les autres joueurs et s'adapter.

Par contre question thème et cohérence d'ensemble, on est assez loin du compte.
Comptabiliser les membres du parlement avec les bonnets est assez étrange par exemple.

Au final, le jeu est trop dominé par sa mécanique, ce qui nuit un peu à son apprentissage et à sa rejouabilité. Et comme ni le thème, ni le matériel pourtant de qualité, ne sont très engageants, on a tendance à se tourner vers d'autres jeux plus haut en couleur ou plus dynamiques.


Une bonne mécanique, mais un habillage décevant.



Interaction

Règles

Matériel


Mécanisme d'ordre du tour
Les points par comparaison
C'est quoi le thème déjà ?