Die Ersten Funken

DIE ERSTEN FUNKEN

Jeu de

Friedemann Friese

2 à 6 joueurs
à partir de 12 ans
60 mn
Edition  2F Spiele  2011
 
Impact de la langue : oui

gestion - placement - préhistoire
Pour les 10 ans de Funkenschlag, Friedemann Friese nous en propose une version préhistorique. Le soucis de production électrique laisse place à celui de se procurer de la nourriture et les mécanismes ont été revus pour donner un jeu plus court.






DescriptionParties

Présentation du Jeu

La boîte de Die Ersten Funken est de mêmes dimensions que celle de Funkenschlag. Elle contient :
  • 1 plateau de stockage avec une échelle de score et d'ordre du tour.
  • 6 tuiles doubles de paysage, pour former le plateau de jeu (1 tuile par joueur). Sur chaque hexagone de la tuile est représentée une zone de chasse, entourée de 3 espaces distincts séparés soit par un trait, soit par une montagne.
  • 41 cartes de technologies, numérotées de 1 à 41 :
    • 6 de démarrage ("Kraüter" de valeur 1 à 6)
    • 28 outils pour améliorer l'efficacité de la chasse.
    • 7 connaissances qui apportent des bonus durant le jeu.
  • 1 carte "Mischen" (Mélanger)
  • 17 pions de membres de clan par couleur de joueur
  • 98 pions de nourriture :
    • 18 céréales vertes, de valeur 1,
    • 12 céréales jaunes, de valeur 3,
    • 18 baies violettes, de valeur 2,
    • 20 poissons bleus, de valeur 3,
    • 18 ours beiges, de valeur 3,
    • 12 mammouths marrons, de valeur 4.
  • 12 tuiles de ravitaillements, pour indiquer le nombre de baies, poissons, ours et mammouths à ajouter dans la réserve à la fin de chaque tour.
Chaque joueur reçoit une carte "Kraüter", qui déterminera l'ordre du tour, 7 nourritures et les 17 membres de son clan. Un membre sera utilisé comme marqueur de score, et un autre, pour l'ordre du tour. La nourriture est utilisée dans l'ensemble du jeu comme une monnaie.

Ensuite, pour former le plateau de jeu, les joueurs placent tous une tuile double de paysage.
Les cartes technologie de valeur 7 à 14 constituent le marché de départ, sur 2 lignes
  • Rangée du bas (cartes 7 à 10) = marché actuel
  • Rangée du haut (cartes 11 à 14) = marché futur
Les cartes présentes au marché sont triées par ordre de valeurs croissantes. Les autres cartes sont mélangées, puis la carte "Mischen" est insérée sous la pile.

Chaque joueur place gratuitement un premier membre de son clan sur un espace libre, à côté d'une zone de chasse. Un second membre pourra éventuellement être placé, en payant le coût approprié.

Enfin, la réserve de nourriture est approvisionnée de 4 baies, 2 poissons, 3 ours et 2 mammouths.

Déroulement d'une Partie

Le tour de jeu est composé de 4 phases certaines jouées dans l'ordre du tour, d'autres dans l'ordre inverse du tour :
  1. Acquisition de nouvelles technologies : Le joueur indique la carte qu'il souhaite acquérir parmi celles disponibles dans le marché actuel. Puis dans l'ordre du tour, chacun indique s'il est également intéressé. Elle sera finalement attribuée au dernier à se prononcer.
    On recommence ainsi, dans l'ordre du tour, jusqu'à ce que tous les joueurs aient acheté une carte, ou passé. Le coût de la carte est payé en nourriture. Ce mécanisme remplace les enchères présentes dans Funkenschlag.
    Le marché est complété puis ordonné après chaque achat.

  2. Chasser et nourrir le clan : Les membres du clan récoltent la nourriture des zones de chasse à côté desquelles ils se trouvent. Pour cela, ils utilisent les outils (cartes technologiques) à leur disposition.
    Ensuite il faut nourrir son clan, à raison d'une nourriture par membre. Chaque membre qui n'est pas nourri meure immédiatement.

  3. Agrandir le clan : Le clan s'agrandit de proche en proche, avec un coût dépendant du nombre de membres ajoutés. La présence d'un membre d'un clan adverse sur la case, entraîne un sur-coût, tout comme le fait de traverser une montagne. Il ne peut pas y avoir plusieurs membres d'un même clan sur un espace de jeu.

  4. Bureaucratie : L'ordre du tour est ajusté. Il est déterminé par le nombre de membres de clan. Puis la réserve de nourriture est remplie. La carte de technologie la plus forte présente au marché est retirée et placée sous la pile de cartes, et le marché est complété avant de démarrer un nouveau tour.
La carte "Mischen"
Lorsqu'elle est présente au marché à la fin d'un tour, elle est retirée du jeu, ainsi que la carte la plus faible. Le marché ne contiendra plus désormais que 6 cartes, qui peuvent toutes êtres achetées. La pile de cartes technologies est remélangée.

Fin de partie
Si à la fin de la phase 3, au moins un clan atteint ou dépasse 13 membres la partie s'achève immédiatement. Le joueur dont le clan est le plus nombreux l'emporte. La nourriture départage les égalités.

Parties jouées : 3
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Die Ersten Funken"

Verdict

Friedemann Friese ne manque décidément pas d'imagination et réussit une belle réécriture de son jeu phare, Funkenschlag. Mécaniquement il n'y a pas grand chose à redire. On retrouve les grands principes du jeu original, avec l'acquisition d'outils pour chasser, à la place de centrales électriques pour produire de l'énergie. Les combustibles sont remplacés par la nourriture, qui fait également office de monnaie, et l'extension de son réseau électrique est remplacée par celle du clan.

Le jeu n'est pas plus simple que son aîné, il est plus dense.

Cela peut paraître surprenant pour un jeu qui peut se jouer facilement en moitié moins de temps que Funkenschlag, mais Die Ersten Funken n'est pas vraiment plus simple. Les mécanismes de certaines phases ont "juste" été revus pour permettre un jeu plus rapide.
Et bien que le résultat soit lui aussi de grande qualité, Die Ersten Funken m'a semblé un peu moins naturel. Mais surtout, il est bien plus intransigeant, et la moindre erreur peut coûter très cher. Le jeu étant beaucoup plus rapide, rater un tour, est fatal pour espérer l'emporter. Mais en même temps, vous disposerez de temps pour en refaire une partie...

Je garde donc une légère préférence pour Funkenschlag dont j'apprécie le déroulement, certes plus lent, mais aussi plus en phase avec mon idée d'un jeu de développement. Mais ces "Premières étincelles" (traduction de "Ersten Funken") ont de quoi enflammer quelques passions.

Funkenschlag revu et écourté.



Interaction

Règles

Matériel


L'esprit de Funkenschlag en plus courtPlus mécanique, plus intransigeant et moins fluide que Funkenschlag