Alea Iacta Est

ALEA IACTA EST

Jeu de

Jeffrey D.Allers
Bernd Eisenstein

2 à 5 joueurs
à partir de 9 ans
60 mn
Edition  Alea  2009
 
Impact de la langue : non

antiquité - dés






DescriptionParties

Présentation du Jeu

"Alea Iacta Est" est le 5ème jeu Alea de la série de boîtes de taille intermédiaire, qui comprend notamment Augsburg 1520 et Louis XIV.
Comme souvent dans cette gamme, malgré une taille de boîte relativement réduite, le matériel est assez abondant. On y trouve :
  • 5 bâtiments : Templum, Senatus, Castrum, Forum Romanum, Latrina.
  • 19 cartes Sénat
  • 25 tuiles Province de valeur I, II, III, IV, dans 6 couleurs + 1 joker.
  • 36 pions habitants : 3 hommes et 3 femmes dans chacune des 6 couleurs, de valeurs I à III.
  • 30 jetons "faveur divine", de valeurs I, II et III.
  • 30 jetons "relance" (pour relancer 1 dé)
  • 40 dés (8 par couleur de joueur)
  • 1 marqueur de premier joueur (César)
La taille du forum romanum est adaptée selon le nombre de joueur, et à moins de 4, le Templum n'est pas utilisé.
Les bâtiments sont placés au centre de la table, avec les différents pions et tuiles qui leur sont attachés à proximité (cf photo) :
  • jetons de faveur divine sous le Templum
  • cartes sénat sous le Senatus
  • tuiles province sous le Castrum
  • jetons habitants à côté du Forum et sous chaque colonne
  • jetons relance, à côté des Latrina
Enfin, chaque joueur prend les 8 dés d'une même couleur.

Déroulement d'une Partie

Une partie se déroule en 5 ou 6 manches, selon le nombre de participants.
Une manche comporte plusieurs tours de table, durant lesquels chaque joueur lance les dés qui lui reste et doit en placer au moins 1 sur l'un des bâtiments, dans le but de réaliser, ou compléter, des combinaisons particulières.

Sur chaque bâtiment les combinaisons attendues sont différentes.
Par exemple, au Senatus il faut composer un suite, alors qu'au Castrum ce sont des dés de valeurs identiques qui sont attendus.
Au Templum, il faut surenchérir en plaçant des dés dont le nombre et la somme sont plus élevés que ceux déjà présents. Comme pour les autres bâtiments, il est également possible d'y compléter une combinaison précédente. A chaque fois on pioche des faveurs divines, mais elles ne seront pas toutes conservées en fin de manche.
Au Forum, on place les dés sur les colonnes en les classant par valeurs croissantes. Seul 1 dé peut y être placé à la fois; 2 si leur somme est égale à 5 (autrement dit, 1 et 4 ou 2 et 3). A mesure que des joueurs y ajoutent leurs dés, ceux dont les valeurs sont les plus élevées se trouvent éjectés du Forum, et sont placés... aux Latrina.

Lorsqu'un joueur a placé sont dernier dé, on termine le tour, et tous les dés restants vont aux Latrina.
A la fin de chaque manche, des jetons et des tuiles seront gagnés pour chaque bâtiment.

A la fin des 5 ou 6 manches les points de chaque joueur sont décomptés, et celui dont le total est le plus élevé sera déclaré vainqueur.

Parties jouées : 3
Parties commentées : 0

Il n'y a pas encore de partie commentée de "Alea Iacta Est"

Verdict

Depuis des mois on ne cesse de le répéter : les dés reviennent en force dans les jeux de société. Et leur intégration au jeu est souvent très habile, comme par exemple dans Yspahan.
Cependant, dans Alea Iacta Est, les auteurs n'ont pas cherché à approfondir cette voie, mais ils sont revenus aux sources même des jeux de dés : on jette, et on fait des combinaisons, comme au Yahtzee.

Mais ils ont ajouté à cette mécanique de base un habillage à l'allemande. Ainsi ce ne sont pas les dés qui font directement gagner les points, mais le fait de faire mieux que ces adversaires dans chaque type de combinaison. Et comme dans tout bon jeu allemand, il est impossible d'être partout à la fois. Il faut faire des choix et c'est la combinaison de l'ensemble de ces choix qui permettra de marquer plus ou moins de points.

Alors bien évidemment, la réussite des lancés a une certaine importance au cours de la partie. Mais savoir effectuer les bons choix, en fonction des dés, et de la situation de nos adversaires est également important. Si la compétition est rude sur un bâtiment, il vaut parfois mieux attendre un peu et glaner facilement quelques points ailleurs.

Alea Iacta Est se laisse jouer avec un certain plaisir, surtout en famille lorsqu'on a pas envie de se prendre la tête. Mais ce n'est pas le genre de jeu auquel on rejoue régulièrement. Ca reste un dérivé du Yahtzee, avec un habillage thématique qui n'enlève pas grand chose au côté abstrait du jeu.

Quand le Yahtzee rencontre le jeu allemand...



Interaction

Règles

Matériel


Accessible à tousThème complètement artificiel