Les parties du 09/03/2019

WINGSPAN - 1 partie
Une partie de découverte à 3 joueurs.
C'est l'un des jeu qui a rencontré le plus de succès à Cannes, et j'avoue que l'originalité du thème m'a donné envie de l'essayer. Mais dès la lecture de la règle, j'ai commencé à douter et malheureusement la partie n'aura fait qu'accentuer ce doute.
Le jeu est vite expliqué, il est fluide, grâce à ses 4 actions très simples et le matériel bien pensé pour nous aider. Mais 26 actions au total durant la partie, ça fait 6,5 fois chacune. Ce n'est donc pas un hasard si j'ai trouvé le jeu répétitif et long.
Les combinaisons de cartes sont assez aléatoires, avec seulement 3 cartes visibles, comment pourrait-il en être autrement ? On essaie donc d'optimiser les gains de nos actions au regard de la situation tout en gardant à l'oeil les objectifs de fin de manche. Tout cela avec une très faible interaction qui contribue également à l'impression générale de longueur de la partie.
FIRENZE - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont 1 qui découvrait le jeu.
Encore une fois je fais la course en tête, mais mes adversaires préparent chacun leur contre-offensive pour marquer de nombreux points. Je parviendrais heureusement à les en empêcher en mettant fin au jeu rapidement et surtout en utilisant les effets de certaines cartes un peu "violentes" pour leur faire perdre quelques briques précieuses.
L'interaction peut être assez méchante dans Firenze, mais le jeu n'en devient pas chaotique pour autant. Par contre, il faut anticiper et savoir rebondir. Un jeu d'optimisation dans la plus pure tradition.