Pandoria

PANDORIA

Jeu de

Jeffrey D.Allers
Bernd Eisenstein

2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
90 mn
Edition  Iron Games  2018
    
Impact de la langue : non

placement - tuiles










DescriptionParties

Présentation du Jeu


Parties jouées : 3
Parties commentées : 3

02/02/2019 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs dont 1 qui découvrait le jeu.
Nous redonnons une chance à Pandoria qui nous avait plutôt déçu lors de notre partie précédente. Nous sommes cette-fois bien plus méfiant et ne perdons pas une occasion de renvoyer une pion adverse à son propriétaire. Du coup les gains restent plus raisonnables et les scores extrêmement serrés.
La différence se fait essentiellement sur la bonne exploitation de nos cartes et du pouvoir de notre peuple.
J'avoue rester encore un peu perplexe sur le jeu, mais je suis tout de même un peu plus rassuré que la semaine dernière.

27/01/2019 - 2 parties
2 parties de découverte, à 3 joueurs.
La prise en main de Pandoria est particulièrement déroutante. On est plutôt habitué à marquer des points pour nos meeples dans une zone fermée (Carcassonne) que pour ceux qui se trouvent autours. Il faut s'habituer dans un premier à cette logique et ses conséquences. Par exemple, il arrive fréquemment qu’on ferme 2 zones en même temps et que cela éjecte immédiatement des pions avec lesquels on pensait gagner des ressources pour la clôture de l’une des zones.
L’autre aspect déroutant est le fait que nos ressources soient limitées à 10, et qu’au-delà chaque lot de 3 rapporte 1 PV.
Mais après tout le but d'essayer de nouveau jeux c'est aussi de nous changer de nos habitudes...
Cependant, lors de la seconde partie, nous nous sommes retrouvé avec une zone de grande taille (10 tuiles, 15 ressources produites), entourée donc par de nombreux pions, et pour laquelle nous étions plusieurs à avoir des bonus de production liés à nos bâtiments. Résultat, 20 et 28 points de victoire. C’est beaucoup et les effets de ces bâtiments ont joués comme des amplificateurs. Cela nous a paru un peu énorme au regard des points gagnés habituellement par nos différentes actions, comme notamment la construction d’un monument (6 PV). Et surtout, cela nous a donné l’impression d’un jeu chaotique où les nombreux effets des bâtiments et des sortilèges prennent un peu le pas sur le placement des tuiles.
J’avoue qu’à la suite de cette partie, je ne sais pas si je redonnerais sa chance au jeu.


Verdict





Interaction

Règles

Matériel