Shakespeare : Backstage

SHAKESPEARE
BACKSTAGE

Jeu deHervé Rigal



cartes
extension
ouvriers
théâtre
2 à 4 joueurs
à partir de 13 ans
20 à 90 mn
Edition Ystari   2016
Impact de la langue : non
DescriptionParties

Présentation du Jeu

Backstage est proposé dans un petit paquet de cartes, de format cartes à jouer. Elle contient :

  • 9 cartes Acteur,
  • 5 cartes Objectif,
  • 4 cartes Théâtre,
  • 32 cartes Coulisses, comprenant 11 personnages différentes.

Les nouvelles cartes objectif et acteur sont mélangées avec celles du jeu de base. 9 cartes acteurs sont piochées aléatoirement et disposées sur une pile face visible. Les autres acteurs sont mélangées avec l'ensemble des autres cartes Personnage du jeu.
Des cartes backstage sont révélées, de façon analogue aux cartes Personnages. Elles seront renouvelées elles-aussi au début de chaque tour de jeu.
Enfin, chaque joueur reçoit une carte Théâtre.


Déroulement d'une Partie

Je me focaliserais ici sur les nouveautés apportées par Backstage, et je vous invite à consulter la fiche de Shakespeare pour la description des mécanismes de base.

Le tour de jeu reste rigoureusement identique. Il n'y a pas de nouvelle phase, juste de nouvelles actions. Elles sont réalisées en coulisse, avec les pions que nous n'avons pas misé lors des enchères pour l'ordre du tour, et éventuellement avec notre carte de recrutement.
Pour cela, au lieu d'activer l'un de nos personnages ou d'en recruter un nouveau, s'il nous reste des cylindres inutilisés, nous pouvons en placer un ou plusieurs sur l'une des cartes coulisses qui n'en contient pas encore, et appliquer l'effet du personnage.
Il y a 11 personnages différents aux effets variés. Certains permettent de prendre des éléments de costumes ou de décors, d'autres de recruter des acteurs de la piles de 9 cartes préparée en début de partie, etc...

Parties jouées : 4
Parties commentées : 4

27/08/2017 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Notre expérience des coulisses s'améliore et du coup le temps de partie s'allonge un peu avec le temps de réflexion nécessaire pour bien évaluer les nombreuses possibilités offertes. Certaines sont vraiment les bienvenues. Elles ne dénaturent pas le jeu, et permettent de jouer plus. J'étais un peu perplexe au début, mais maintenant je suis plutôt séduit.

06/08/2017 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs, dont un qui découvre l'extension.
Nous ressortons enfin l'extension de Shakespeare. C'est un peu une redécouverte, notre dernière partie datant de près d'un an.
L'extension ralentit un peu le jeu, le temps de comprendre les actions des personnages des coulisses, mais on imagine qu'après quelques parties, ça doit tourner presque aussi vite qu'avec le jeu de base.
Nous avons tous beaucoup apprécié de ne plus sacrifier nos jetons d'action en misant pour la première place, même si le manque d'expérience dans l'exploitation des personnages des coulisses c'est un clairement ressenti.
J'ai focalisé sur les costumes qui m'aideront à avancer sur les pistes des actes, pendant que mes adversaires se battaient les éléments de décors. Je profitait également de la possibilité de choisir parmi les éléments de costumes défaussés (merci l'extension...). Du coup, même si je suis parti plus lentement, je l'emporterais sur les 3 actes et parviendrais à remonter mes adversaires pour finalement l'emporter. Une première pour moi à Shakespeare.

10/09/2016 - 1 partie
Une nouvelle partie à 3 joueurs.
Cela fait presque 3 mois depuis notre 1ère partie de Shakespeare avec l'extension Backstage. Nous avons donc commencé par relire rapidement la règle avant de nous plonger dans cette partie. Nous ne sommes pas encore familier avec les actions des personnages de Backstage, mais nous les utilisons de plus en plus. Cela nous permet d'être à la fois bien placé dans l'ordre du tour, et de ne pas perdre d'action.
La partie sera très tendue, personne ne parvenant à creuser de véritable écart. Au final le gagnant aura 1 point de plus que les 2 autres joueurs, dont je fais partie... Mais le pire c'est qu'un pion non joué en backstage, un peu par flemme de recompter une nouvelle fois toutes les possibilités pour optimiser mon dernier tour, m'aurait permis de gagner 2 points de victoire supplémentaires et donc de finir 1er.
Cette non-action résume bien mon sentiment sur le jeu. Je le trouve plutôt engageant au départ et puis un peut répétitif et trop calculatoire au fil de la partie au regard des éléments imprévisibles.

18/06/2016 - 1 partie
Une partie de découverte de l'extension Backstage à 3 joueurs.
L'extension apporte beaucoup de nouvelles possibilités dont nous avons eu un peu de mal à appréhender l'intérêt immédiatement. Il nous faudra quelques parties pour les découvrir, mais les idées semblent intéressantes pour la plupart. Et surtout, le fait de ne pas perdre les cylindres non misés est un éléments qui change énormément de choses lors des enchères. La façon d'aborder le jeu n'est plus la même, et il devient beaucoup moins vital de recruter des personnages pour rentabiliser nos cylindres.
Pour autant, j'avoue que je n'ai pas eu l'impression que cette partie était plus intéressante. Elle était juste différente, ce qui n'est déjà pas si mal pour ceux qui souhaitent renouveler le jeu à moindre coût. Mais il faudra encore approfondir un peu les possibilités offertes, pour vraiment juger de l'intérêt de cette extension.


Verdict


Complexité
38%
Matériel
96%
Règles
96%
Ambiance
48%
Les actions des coulisses.

Moins accessible que le jeu de base.