Nosferatu

NOSFERATU

Jeu dePierre-Yves Lebeau



ambiance
bluff
déduction
vampire
5 à 8 joueurs
à partir de 10 ans
20 mn
Edition Grosso Modo   2013
Impact de la langue : non
Aidé de son complice Renfield, mais traqué par les chasseurs de vampire, Nosferatu va tenter de mordre ses victimes avant l'aube.




DescriptionParties

Présentation du Jeu

Nosferatu est un jeu de cartes proposé dans une petite boîte carrée du même format que Les Loups-Garous de Thiercelieux. Elle contient les cartes suivantes :

  • 8 personnages : 6 chasseurs, 1 vampire, Renfield (meneur de jeu et serviteur dévoué du vampire),
  • 10 nuits,
  • 1 aurore,
  • 18 rumeurs (journaux),
  • 15 composants, servant à la préparation des rituels contre les vampires,
  • 16 morsures,
  • 3 rituels : Révéler l'identité d'un joueur, soigner un joueur, retirer une carte nuit de l'horloge,
  • 1 Pieu Ancestral,
  • 1 carte Ténébreuse : 1 face "Soif éternelle", 1 face "Maître des Ténèbres",
  • 1 aide de jeu.

On ajoute aux cartes Renfield et vampire, un nombre de chasseurs suffisant pour attribuer un rôle à chaque joueur.
Les rôles sont distribués par Renfield qui fait office de maître du jeu. Il donne également la carte "Pieu Ancestral" au joueur de son choix.

2 piles de cartes sont constituées :

  • L'horloge, avec autant de cartes nuits qu'il y a de joueur, plus la carte aurore.

  • La bibliothèque, avec l'ensemble des cartes rumeurs, composants et morsures, auxquelles on ajoute les cartes nuits restantes.
Enfin, chaque joueur pioche 2 cartes dans la bibliothèque pour former sa main de départ.


Déroulement d'une Partie

Le joueur qui possède le Pieu Ancestral commence, puis on continue dans le sens des aiguilles d'une montre.
Un tour de jeu consiste à :

  1. Piocher 2 cartes dans la bibliothèque,
  2. Défausser une carte face visible,
  3. Donner une carte face cachée à Renfield,
  4. Révéler la prochaine carte de l'horloge.
Si la carte de l'horloge est une carte nuit, on passe au joueur suivant. Si la carte de l'horloge est l'aurore, ou si le tour de table est complété, le tour est terminé et on révèle les cartes qui ont été données à Renfield.
  • S'il y a une ou plusieurs cartes morsure : Elles sont attribuées par Renfield aux joueurs de sont choix qui doivent alors rendre une des cartes de leur main.
  • S'il n'y a que des composants : L'un des rituels est exécutée, permettant aux chasseurs d'augmenter leurs chances de démasquer le vampire.
  • S'il y a des cartes nuit, elles sont ajoutées à l'horloge.

Si le tour a été interrompu par l'aurore, le joueur qui détient le Pieu Ancestral peut décider de l'utiliser ou de le passer à un autre joueur de son choix. Bien entendu, si le possesseur du Pieu Ancestral est le vampire, il n'a pas le droit de l'utiliser.
Si le tour de table a été complété sans que la nuit s'achève, Renfield donne le Pieu Ancestral à un autre joueur, puis une nouvelle nuit commence.

Le vampire gagne la partie s'il parvient à placer 5 morsures ou si un chasseur est tué par erreur.
Les chasseurs gagnent la partie s'ils parviennent à tuer le vampire avec le Pieu Ancestral.

Parties jouées : 9
Parties commentées : 9

25/12/2016 - 4 parties
Lors de notre visite éclair dans la famille pour Noël, c'est le seul jeu qui sera sorti cette année, mais nous aurons enchaîné 4 parties. Il aura bien fallu ça pour que chacun comprenne toutes les subtilités du jeu. Il faut avouer que la reprise en main n'est pas aussi simple qu'avec les Loups-garous de Thiercelieux. En effet, Nosferatu introduit une part de déduction importante dont il faut bien comprendre le principe, mais qui apporte un vrai renouvellement dans ce type de jeu.
Sur les 4 j'en ai joué 3 en temps que Renfield, donc meneur de jeu, et 1 en tant que joueur. Le Vampire les a toutes gagné ce soir, même si la dernière c'est joué à peu de chose.
Mais l'essentiel est bien l'ambiance qui n'aura pas manqué tout au long de ces parties.

26/04/2014 - 1 partie
Une nouvelle partie à 8 joueurs connaissant déjà tous le jeu.
Cela faisait un petit moment que j'avais envie de revenir sur ce jeu qui m'avait fait une très bonne impression.
Une relecture rapide des règles permet de se remémorer les détails qu'on oublie toujours (le fonctionnement de la carte Ténébreuse et du pieu Ancestral), mais ça revient vite.
La fatigue de fin de soirée a malheureusement un peu bridé la partie, et je reste sur ma faim par rapport aux possibilités du jeu.

10/11/2013 - 3 parties
Trois nouvelles parties à 6 joueurs, dont 4 qui découvraient le jeu.
Les subtilités offertes par Nosferatu nécessitent quelques tours de jeu pour être appréciées, mais ensuite tout le monde s'est pris au jeu et l'ambiance est vite montée.
Bilan 2 victoires pour les chasseurs, contre 1 pour le vampire par mort d'un chasseur, tué par ses collègues.
Le jeu devrait ressortir souvent étant donné le succès qu'il a rencontré.

26/10/2013 - 1 partie
Une partie de découverte à 7 joueurs pendant le salon d'Essen, avec l'auteur.
Je dois reconnaître que j'étais un peu réticent à tester un nouveau dérivé des Loups-Garous de Thiercelieux, mais l'équipe qui nous a invité à essayer le jeu était vraiment sympathique, et nous avions envie de nous assoir un peu ;-).
Résultat, nous nous sommes beaucoup amusé au cours de cette partie "franglaise" et nous sommes repartis avec le jeu, dédicacé par l'auteur, et convaincu qu'il aura un certain succès lors de nos prochaines soirées à plus de 5 joueurs.


Verdict

Nosferatu reprend le principe des Loups-Garous de Thiercelieux mais base son moteur de jeu sur la déduction et non plus le bluff et l'intuition, même si le bluff est toujours d'actualité pour celui qui incarne le vampire. Rassurez-vous chacun peu toujours accuser qui bon lui semble d'être le Vampire, mais ici on n'élimine pas des joueurs petit à petit. Seul le porteur du pieu Ancestral peut décider de tuer, mais ce choix est lourd de conséquence puisqu'il mettra fin à la partie, quoi qu'il arrive. Il faut donc être sûr de soi, ou ne plus rien avoir à perdre.

La contre-partie est un jeu un peu plus mécanique, d'un abord plus difficile pour des joueurs occasionnels. Rien d'insurmontable cependant, Nosferatu reste relativement simple et grand public, mais il demande un investissement un peu plus important de chacun pour bien appréhender les implications des choix effectués et que la partie fonctionne. Ca commence avec le joueur qui incarne Renfield et qui doit aider tous les joueurs sans leur donner d'indice... Un rôle clef donc, très pédagogique pour comprendre toutes les ficelles de Nosferatu et presque aussi amusant à jouer que celui du Vampire.

Nosferatu c'est un peu les Loups-Garous de Thiercelieux pour joueurs.

Complexité
76%
Matériel
96%
Règles
96%
Ambiance
96%
L'horloge qui rythme les nuits.
Les possibilités de déduction.
Les dilemmes du vampire.

Assez mécanique