Mes jeux préférés en 2016

Il s'agit d'un sélection des jeux qui m'ont le plus marqué parmi ceux auxquels j'ai joués en 2016, peu importe leur année de sortie.
Vous pouvez d'ailleurs retrouver les jeux auxquels j'ai le plus joué en 2016 en cliquant ici.

Pour moi, un jeu a surpassé les autres, c'est Mombasa. Je l'ai annoncé dès le début de 2016, je ne voyais pas comment il aurait pu ne pas avoir le Deutscher Spiele Preiss, tant il m'a paru comme étant le jeu de plus abouti dans sa catégorie. Il est donc logique qu'il se retrouve au premier rang de ma sélection 2016. Et malgré de nombreux bons jeux, il n'y a guère que Terraforming Mars sorti en fin d'année qui soit parvenu à ce hisser au même niveau de réussite.
Du côté des jeux plus légers, c'est bien évidemment Codenames qui s'est imposé par chez nous comme un peu partout au sein de la planète ludique. Un joli carton de plus pour Vlaada Chvátil, décidément très inspiré.



Mombasa


Terraforming Mars


Codenames

Si vous ne les avez pas encore découverts, précipitez-vous donc sur ces 3 jeux. Et si cela ne vous suffit pas, vous pouvez également jeter un oeil du côté des suivants, qui sans être aussi aboutît nous auront eux-aussi fait passer d'excellentes soirées en 2016 (même si certains sont plus anciens...) :

Les challengers


Dynasties : Heirate & Herrsche


Railroad Revolution


Huit Minutes pour un Empire


2 sans 3


Die Schlösser des König Ludwig

Le dernier Matthias Cramer, Dynasties : Heirate & Herrsche, même s'il peut effrayer un peu par son côté relativement touffu, s'est révélé d'une grande fluidité et originalité. La fluidité est également l'un des grandes forces de Railroad Revolution, avec son côté addictif. Après chaque partie, on a envie de rejouer pour essayer de faire encore mieux...

Si vous avez suivi régulièrement mes commentaires de parties, vous n'avez pas pu manquer les petits jeux de nos fins de soirées, 2 sans 3 et Huit Minutes pour un Empire. Des jeux ayant un rapport plaisir/prix quasi imbattable.
Enfin dans un genre toujours un peu à la marge, ni totalement jeu gamer, ni vraiment jeu familial, Schlösser des König Ludwig est pourtant un jeu particulièrement réussi. Sorti en 2014, à un prix un peu élevé, nous l'avions trouvé à un prix bien plus raisonnable à Essen en 2015 (d'où cette découverte un peu tardive).

Voilà pour ce survol rapide de 2016, pas de grosse déception, peu d'incontournables, mais toujours beaucoup de bons jeux.